Ik woon in...

Ontdek onze informatie op maat van jouw gezin

Scheiding: wat met de kinderen?

Le divorce : et les enfants dans tout cela ?

Un divorce a un grand impact sur votre vie, mais aussi sur celle de vos enfants. Que faut-il faire (ou non) afin que tout se passe pour le mieux avec votre fils ou votre fille ? Nous vous donnons quelques conseils pour aborder la paperasse administrative avec votre conjoint(e), mais aussi des astuces afin d’annoncer la nouvelle de votre divorce aux enfants.

Que devez-vous mettre en ordre d’un point de vue administratif ?

Vous devez premièrement conclure quelques accords avec votre ex-conjoint(e) : où vont habiter les enfants, quelles sont les modalités d’hébergement, qu’en est-il de leur formation et éducation, etc. Il est également important de savoir comment vous allez repartir les coûts liés à votre enfant. Nous vous conseillons d’en discuter entre vous afin de parvenir à un accord. Le juge approuvera votre accord s’il ne présente pas d’inconvénients pour vos enfants. Vous ne parvenez pas à un accord ? Dans ce cas, vous pouvez faire appel à un médiateur reconnu pour en discuter davantage.

Si vous ne parvenez toujours pas à un accord malgré l’intervention du médiateur, le juge se verra dans l’obligation de prendre une décision en faveur de l’enfant. En principe, le juge veillera à ce que l’enfant puisse passer autant de temps avec la mère qu’avec le père et à ce que l’autorité parentale soit exercée à deux : dans ce cas, les deux parents peuvent décider du domicile, des modalités d’hébergement, etc. S’il est impossible d’exercer l’autorité parentale à deux, le juge prendra une autre décision, toujours en faveur de l’enfant.

Si vous n’êtes pas d’accord avec certaines décisions, vous pouvez toujours faire appel au tribunal de la famille. Le tribunal de la famille peut rendre une décision par rapport au domicile, les modalités d’hébergement, l’exercice de l’autorité parental, la contribution ou pension alimentaire, … Les enfants mineurs ont d’ailleurs le droit d’être entendu par un juge en ce qui concerne l’autorité parentale, le domicile et le contact personnel avec les parents.

Annoncer votre divorce aux enfants : comment s’y prendre ?

Votre divorce ne se résume pas qu’à de la paperasse administrative à mettre en ordre : cela à aussi un grand impact émotionnel sur vos enfants. Il est donc important de leur expliquer cette situation particulière. Mais comment s’y prendre et comment expliquer à votre enfant que ses parents ne veulent plus habiter ensemble ? Qu’il soit jeune ou non, il est important d’expliquer la situation de manière claire et d’utiliser des mots simples. Dites-lui chez qui il va vivre, quand il verra chaque parent, … Réconfortez vos enfants en leur expliquant que le divorce n’est pas de leur faute, qu’ils ne sont pas la raison pour laquelle vous avez décidé de divorcer. Essayez d’inclure votre ex-conjoint(e) dans votre conversation et veillez à toujours penser aux enfants lors de votre conversation. Vos enfants auront ainsi le sentiment que vous vous préoccupez de leur bien-être. Veillez à ce que vous soyez tous les deux sur la même longueur d’onde : si vous dites A, votre ex-conjoint(e) ne peut pas dire B. Prenez le temps de tout réexpliquer afin que votre enfant puisse bien comprendre la situation et préparez-vous à d’éventuelles questions. Curieux de savoir ce qu’il en pense ? Planifiez une belle activité avec votre fils ou fille chérie : il ou elle en profitera peut-être pour vous confier certaines chose

Le divorce a été officialisé : et maintenant ?

Une fois le divorce officialisé, nous vous conseillons de maintenir les rituels de vos enfants. Lisez-lui une histoire avant de le mettre au lit s’il en a l’habitude ou regardez son émission de télé favorite après les devoirs. De cette manière, vous apaiserez vos enfants et ils resteront dans une environnement rassurant, même si la situation familiale n’est plus la même. Si vos enfants changent de situation familiale, vous pouvez leur donner quelque chose appartenant à l’autre parent, afin de conserver ce sentiment d’’apaisement et de sécurité.

Votre ex-conjoint(e) a retrouvé l’amour ou vous avez vous-même quelqu’un dans votre vie ? Tôt ou tard, vous devrez l’annoncer aux enfants. Tout comme pour le divorce, il vous faudra expliquer la situation de la manière la plus claire qui soit. Ne présentez pas votre nouveau partenaire comme un « nouveau » papa ou une « nouvelle » maman ; vous donnerez l’impression de vouloir remplacer le parent biologique de votre enfant. Expliquez tout simplement que vous aimez cette personne et que vous aimeriez vivre avec elle dans le futur. Vous ressentez un malaise après l’avoir annoncé ? Vos enfants ont-ils la sensation que vous allez les délaisser ou que vous ne passerez plus de temps avec eux ? Rassurez-les immédiatement : votre relation amoureuse n’aura aucun impact sur votre relation parent-enfant.

Le plus important est de bien prendre soin de vous lors de cette transition. L’art de bien s’occuper de vos enfants dans cette situation, vient d’abord par votre propre bien-être. N’hésitez donc pas à vous chouchouter au maximum ! Gardez le moral haut, vos enfants apprécieront à coup sûr votre attitude positive. Après tout, ils veulent aussi vous voir rire et profiter de la vie : votre bien-être est aussi le leur.

Cet article vous a-t-il été utile ? Vous souhaitez en savoir plus sur les allocations familiales ou sur d'autres questions ad

Bronnen:
  • Vlaanderen.be
  • Kindengezin.be
  • Belgium.be

Bereken het bedrag van je Groeipakket in enkele stappen. Begin met 1 kind, je kunt later andere kinderen toevoegen.

De berekening van het Groeipakket gebeurt op basis van de geboortedatum van je kind én het adres waar je kind woont.

levensfase
topics

Stel je vraag online

Vul ons formulier in en wij komen zo snel mogelijk bij je terug!