J'habite...

Découvrez les informations s’appliquant à votre famille

Je suis mineure et enceinte. Et si je veux garder mon enfant ?

Devenir maman à l’adolescence entraine son lot de défis : vous devez dorénavant tenir compte du petit être dans votre ventre, en plus de votre bienêtre. En tant que jeune maman, un peu d’aide n’est pas de refus. Parentia vous fait un topo de la situation.

Ai-je droit au congé de maternité ?

En tant que maman adolescente, vous avez droit à 10 semaines de congé de maternité. Ce congé commence une semaine avant la date présumée de l’accouchement. Pour y avoir droit, vous avez besoin d’une attestation du gynécologue mentionnant la date présumée de votre accouchement.

Le repos de maternité débute une semaine avant la date prévue de l’accouchement et prend fin 9 semaines après cette date. Si vous accouchez avant la date prévue, vous perdez la semaine de repos de maternité accordée avant la date présumée de l’accouchement.

Si vous accouchez après la date prévue, le nombre de jours supplémentaires de congé prénatal est retiré de votre congé postnatal. Ces dix semaines de congé de maternité se poursuivent sans interruption pendant les vacances scolaires.

Ai-je droit à des indemnités ?

En principe, seules les personnes majeures ont droit à un revenu d’intégration. Vous pouvez cela dit bénéficier de ce revenu en tant que mineure enceinte ou mère adolescente. 

Demandez ce revenu auprès du CPAS de votre commune. Ils examineront votre demande sur base des revenus de la famille dont vous faites partie. Si vous habitez encore chez vos parents, le CPAS peut décider de vous accorder un revenu d’intégration en tant que cohabitant.

Et mes études dans tout ça ?

Il se peut que vous soyez dans l’incapacité de vous rendre à l’école en raison de votre grossesse. Heureusement, il existe des solutions pour suivre les cours à distance.
L'enseignement temporaire à domicile

Les adolescentes enceintes et les mamans adolescentes qui sont en maladie pendant 21 jours consécutifs, peuvent bénéficier d’un enseignement temporaire à domicile (TOAH) dans l'enseignement néerlandophone enFlandre et à Bruxelles. Vous pouvez bénéficier de l’enseignement temporaire à domicile (TOAH) si vous êtes absente pour une longue période durant la grossesse et que vous ne savez plus vous déplacer suite à des complications.

Pendant la période d’enseignement temporaire à domicile, un enseignant de l’école vient à la maison une fois par semaine pendant 4 heures pour mettre à jour vos connaissances dans les matières principales. Le contenu de l’enseignement temporaire à domicile (TOAH) peut être déterminé par l’école en collaboration avec les parents et l’élève. Vous pouvez en bénéficier jusqu’à 3 semaines après le congé de maternité et jusqu’à 9 semaines maximum après l’accouchement.  

Vous devez toutefois remplir certaines conditions pour pouvoir bénéficier de l’enseignement temporaire à domicile (TOAH) :

  • Vous êtes en repos de maternité.
  • Vous avez une attestation du médecin ou du gynécologue.
  • Vous êtes inscrit dans une école de l’enseignement secondaire (en tenant compte des formations pour lesquelles l’organisation de l’enseignement temporaire à domicile (TOAH) n’est pas possible).
  • Vous résidez à une certaine distance de l’école : 10 km maximum pour l’enseignement traditionnel et 20 km maximum pour l’enseignement spécialisé.
  • Vous avez l’accord d’au moins un des parents et l’un deux en fait la demande. Un parent d’accueil ou un tuteur peut également faire une demande d’enseignement temporaire à domicile. 

L’ enseignement temporaire n’est pas possible dans :

  • l’enseignement secondaire professionnel à temps partiel (dbso);
  • l’enseignement secondaire à temps plein : années préparatoires à l’enseignement supérieur (aso et kso) et formations « secondaire après le secondaire » (Se-n-Se dans le tso et kso);
  • formations professionnelles en alternance dans l’enseignement secondaire spécialisé;
  • formations en soins infirmiers dans l’enseignement professionnel supérieur.

Dans l'enseignement francophone enWallonie et à Bruxelles, l’enseignement temporaire à domicile n'existe pas pour les filles mineures enceintes. L'enseignement à domicile est cela dit une solution comme mentionné dans le décret du 25 avril 2008.

Classcontact

Durant votre repos de maternité ou en cas d'absence lors de votre grossesse, vous pouvez faire appel au service Classcontact si vous suivez des cours dans l'enseignement francophone en Wallonie ou à Bruxelles. Faites votre demande pour en bénéficier le plus rapidement possible. Classcontact est gratuit. Un ordinateur muni d’une webcam est installé en classe, de sorte à ce que vous puissiez suivre les cours les plus importants depuis votre ordinateur à la maison.

Bednet est l'équivalent dans l'enseignement néerlandophone en Flandre et à Bruxelles. 

Ai-je droit à la prime de naissance ?

Toutes les futures mamans ont droit à la prime de naissance chez Parentia. Demandez votre prime sans plus tarder ; nous nous occuperons de votre demande dans les meilleurs délais.

Cet article vous a-t-il été utile ? Vous souhaitez en savoir plus sur les allocations familiales ou sur d'autres questions administratives ? Alors n'oubliez pas de jeter un coup d'œil à notre blog.

Sources : 

  • Enseignement.be
  • Bednet.be
  • Onderwijs.Vlaanderen.be
  • Fara.be

Calculez le montant de votre Groeipakket en quelques étapes. Commencez par 1 enfant, vous pourrez ajouter d'autres enfants par la suite.

Le Groeipakket est calculé sur la base de la date de naissance de votre enfant et de l'adresse à laquelle il habite.

Phase de vie
sujets

Poser une question en ligne

Remplissez notre formulaire et nous reviendrons vers vous au plus vite !