J'habite...

Découvrez les informations s’appliquant à votre famille

Apprendre la propreté à bébé : par où commencer ?

Votre enfant est prêt pour le pot ? Dans ce cas, vous vous demandez sûrement comment l’aider en tant que parent. Certains enfants passent ce cap sans problème, d’autres mettent un peu plus de temps. Voici cinq conseils pour aider votre tout-petit à devenir propre ! 

Quand commencer?

Les experts estiment que le corps d’un enfant est physiquement mature vers l’âge de 18 mois. Il s’agit là d’une moyenne. L’enfant doit pouvoir maitriser ses sphincters avant de se lancer dans cette grande aventure.
​​​​​​​L’apprentissage commence en journée. Pour la nuit, il faudra avoir encore un peu de patience.

Apprentissage de la propreté = prise de conscience

Pour apprendre la propreté à un enfant, il faut d’abord lui apprendre à reconnaître ses besoins. Aidez votre enfant à prendre conscience de son envie de faire pipi ou caca, par exemple lorsque son visage se crispe ou lorsque votre tout-petit s’accroupit seul dans un coin. Si vous devez aller aux toilettes, n’hésitez pas à l’emmener avec vous : ce sera l’occasion de lui expliquer certaines choses ou de répondre à ses questions. Essayez aussi de lui apprendre assez rapidement la différence entre un lange sec et un lange mouillé.

Pas de pression…

L’apprentissage de la propreté peut être source de frustrations. Il est pourtant essentiel de créer une ambiance décontractée. La pression ou les punitions en cas d’accidents n’auront que l’effet inverse. Chantez plutôt une chanson à chaque passage réussi sur le pot, lisez des histoires d’animaux qui vont au pot… Il existe aussi de nombreuses vidéos en ligne pour aider votre enfant à devenir propre. Astuce : mettez en place un système de récompense avec des gommettes pour motiver votre petit bout.

Votre enfant est lancé ? N’oubliez pas d’apprendre les règles de base :

  • S’essuyer le popotin de l’avant vers l’arrière.
  • Se laver les mains après le passage aux toilettes.

Maison, famille, crèche : les mêmes règles partout

Le plus important dans l’éducation, c’est la cohérence. L’apprentissage de la propreté n’échappe pas à cette règle. Veillez donc à ce que les règles du pot soient partout pareilles. Chez mamie, papi, tata, à la crèche… : informez-les de l’apprentissage du pot, afin qu’ils puissent aider. Nous recommandons de commencer l’apprentissage de la propreté en été. Si votre métier le permet, vous pourrez passer plus de temps avec votre enfant et le laisser jouer tout nu à la maison. Ainsi, votre petit sentira plus vite que ses fesses sont mouillées et vous aurez moins de vêtements à laver !

Vos outils : le pot, le réducteur et/ou la marche

Le petit pot est évidemment votre meilleur allié dans cette aventure. Apprenez aux filles comme aux garçons à faire pipi assis. Cette position assise, avec les petites jambes écartées et les pieds ancrés au sol, permet aux muscles du plancher pelvien d’être plus détendus.
Certains enfants s’intéressent déjà très tôt aux toilettes des adultes. Dans ce cas, vous pouvez sauter le pot ou l’utiliser en complément. Une marche et un réducteur pour toilettes conviennent à merveille auxpetits qui sont prêts à faire comme les grands. Nous vous souhaitons un apprentissage sans fuites … ou presque ;-) !

Envie de plus d’astuces pour les parents ? Rendez-vous sur notre blog Parentia !  

Calculez le montant de votre Groeipakket en quelques étapes. Commencez par 1 enfant, vous pourrez ajouter d'autres enfants par la suite.

Le Groeipakket est calculé sur la base de la date de naissance de votre enfant et de l'adresse à laquelle il habite.

Phase de vie
sujets

Poser une question en ligne

Remplissez notre formulaire et nous reviendrons vers vous au plus vite !