Les allocations familiales wallonnes pour les enfants nés à partir de 2020

Le nouveau modèle concerne les enfants nés à partir du 1er janvier 2020 et domiciliés en Wallonie.

Les enfants nés avant cette date restent dans l’ancien système et reçoivent donc les anciens montants jusqu’à la fin de leurs études ou leur 25e anniversaire. 

Le nouveau système d'allocations familiales wallon en chiffres :

Vous avez des enfants qui sont nés à partir du 1ier janvier 2020 ? Ceux-ci sont automatiquement repris dans le nouveau système des allocations familiales wallonnes. Mais de quoi est constitué le montant total des allocations familiales dans le nouveau système ?

Un droit inconditionnel à certains montants

  • Un montant de base fixe de 171,14€ par enfant pour les enfants de 0 à 17 ans et 182,18€ par enfant pour les enfants de 17 à 24 ans.
  • Ce montant fixe est majoré de moitié si l’enfant est orphelin d’un parent et doublé si l’enfant est orphelin des deux parents.

Un certain nombre de montants supplémentaires auxquels vous avez droit sous certaines conditions.

  • Un éventuel supplément social basé sur les revenus du ménage et le nombre d’enfants au sein de la famille.
  • Un éventuel supplément social pour les familles monoparentales (familles où les enfants sont élevés par un seul parent).
  • Un éventuel supplément pour les familles dont l’un ou les deux parents sont en incapacité de travail à hauteur de 66% ou plus.

Un éventuel supplément de soins comme le supplément destiné aux enfants atteints d’une affection, mais aussi un supplément forfaitaire que vous pouvez recevoir en tant que parent biologique pour un enfant qui réside dans une famille d’accueil.

Indexation ?

Les montants wallons des allocations familiales sont liés à l’indice santé belge. Lorsque l’indice-pivot dépasse un certain montant, les indemnités sociales augmentent à leur tour. En d’autres termes, les montants wallons des allocations familiales suivent cette augmentation. L’indice-pivot a été dépassé en avril 2022 pour la dernière fois. Les montants mentionnés ici sont par conséquent les montants dus depuis mai 2022 (et qui ont été versés début juin 2022 pour la première fois).

La loi oblige à ce que les allocations familiales soit versées sur votre compte bancaire au plus tard le 8 du mois qui suit le mois de référence. Vous voulez connaître la date exacte? Jetez donc un coup d’œil sur notre page avec les dates de paiement.

Allocation de naissance ou d'adoption
1.214,51€ par enfant – prime unique
Montant de base
  • enfant de 0 à 17 an(s) :

    par enfant:
    171,14€/mois 

    orphelin d’un parent (ou enfant d'un parent unique) :
    + 85,57€/mois

    orphelin des deux parents (ou parent unique décédé) :
    386,44€/mois

  • enfant de 18 à 24 an(s) :

    par enfant:
    182,18€/mois 

    orphelin d’un parent (ou enfant d'un parent unique) :
    + 91,09€/mois

    orphelin des deux parents (ou parent unique décédé) :
    386,44€/mois

Suppléments en fonction de la situation familiale
(basés sur le revenu annuel brut imposable et le nombre d’enfants) :
  • revenus annuels de la famille inférieurs à 30.984€ en 2019 ou statut BIM pour un droit du 1er juillet 2021 au 30 juin 2022

    + 60,73€/mois par enfant

    éventuellement augmentés des montants suivants
    au moins 3 enfants : + 38,64€/mois par enfant
    famille monoparentale : + 22,08€/mois par enfant
    parent en invalidité : + 11,04€/mois par enfant

  • revenus annuels de la famille entre 30.984€ et 50.000,00€ en 2019 pour un droit du 1er juillet 2021 au 30 juin 2022

    + 27,60€/mois par enfant

    éventuellement augmentés des montants suivants
    au moins 3 enfants : + 22,08€/mois par enfant
    famille monoparentale : + 11,04€/mois par enfant

  • personne handicapée dans le ménage

    + 71,77€

Suppléments en fonction de la situation de l’enfant
  • enfant placé en famille d'accueil :

    + 70,97€/mois par enfant

  • enfants atteints d’un handicap ou d’une affection :

    NOMBRE DE POINTS

    MONTANT

    4 à 5 points (au moins 4 points pour le 1er pilier)

    92,76

    6 à 8 points (moins de 4 points pour le 1er pilier)

    123,54

    6 à 8 points (au moins 4 points pour le 1er pilier)

    475,87

    9 à 11 points (moins de 4 points pour le 1er pilier)

    288,28

    9 à 11 points (au moins 4 points pour le 1er pilier)

    475,87

    12 à 14 points

    475,87

    15 à 17 points

    541,10

    18 à 20 points

    579,75

    plus de 20 points

    618,40

Supplément d’âge annuel
L’âge de l’enfant à prendre en compte est celui atteint le 31 décembre de l’année civile précédant l’année d’octroi du supplément (exemple : pour le supplément d’âge annuel octroyé en juillet 2026, l’enfant né en décembre 2020 a 5 ans en décembre 2025 et a droit à 31,84€)
  • 0 à 4 an(s) :

    + 22,08€/an par enfant

  • 5 à 10 ans :

    + 33,12€/an par enfant

  • 11 à 16 ans :

    + 55,21€/an par enfant

  • à partir de 17 ans :

    + 88,33€/an par enfant

Foire aux questions

Quelle région vous versera les allocations familiales ?

C’est le domicile de votre enfant qui détermine la région compétente. S’il est domicilié en Wallonie, ses allocations familiales seront versées selon le modèle wallon. Si votre enfant vit à l’étranger, c’est la localisation de l’employeur de l’assuré social (ou de son dernier employeur) qui déterminera la région compétente.

Le nouveau modèle wallon concerne-t-il tous les enfants ?

Non. Il concerne uniquement les enfants nés à partir du 1er janvier 2020 et qui sont domiciliés en Wallonie. Les enfants qui reçoivent déjà des allocations familiales avant le 1er janvier 2020 les conservent jusqu’à la fin de leurs études ou leurs 25 ans. Les nouvelles conditions qui régissent l’octroi des suppléments sociaux seront également valables pour les enfants nés avant le 1er janvier 2020.

Quelles sont les différences par rapport au système actuel ?

Les principaux points qui diffèrent du système actuel sont :

  • une allocation de base fixe par enfant, éventuellement complétée par des suppléments, sans tenir compte de l’âge et de la place qu’occupe l’enfant dans la famille 
  • les allocations familiales ne seront plus liées à la situation professionnelle des parents 
  • les suppléments sociaux valent également pour toutes les familles à faibles revenus et ne sont donc pas réservés aux chômeurs, aux personnes invalides et aux familles monoparentales 
  • les enfants conservent automatiquement leur droit aux allocations familiales jusqu'à l'âge de 21 ans sans avoir besoin de justification, par exemple en devant fournir une attestion scolaire
  • les allocations d'orphelins seront encore attribuées si le parent survivant se remet en ménage
  • les parents peuvent choisir eux-mêmes leur caisse d’allocations familiales : dès 2019 pour les familles dont le premier enfant naîtra en 2019 et dès 2021 pour les familles déjà affiliées à une caisse d’allocations familiales

Quelle caisse versera vos allocations familiales à l’avenir ?

Votre premier enfant naîtra en 2019 : vous pouvez choisir vous-même votre caisse. Vous recevez déjà des allocations familiales pour un ou plusieurs enfant(s) : la caisse qui verse actuellement vos allocations familiales continuera à intervenir après le passage vers le nouveau système. Dès 2021, vous pourrez choisir de conserver votre caisse d’allocations familiales ou d’en changer.

Pouvez-vous choisir vous-même votre caisse d’allocations familiales ou en changer ?

Les parents qui accueilleront leur premier enfant à partir de 2019, pourront choisir eux-mêmes leur caisse d’allocations familiales. 
Les familles qui reçoivent déjà des allocations familiales pour un ou plusieurs enfant(s) pourront faire leur choix à partir de 2021 (après la période de transition). La Wallonie comptera 4 organismes de paiement privés et 1 caisse publique.

Devez-vous faire une nouvelle demande d'allocations familiales après le 1er janvier 2019 ?

Non. Votre caisse d’allocations, actuellement compétente, prendra tout en charge lors de la transition fin décembre 2018. Il n’y aura donc pas d’interruption de paiement.

Quand les allocations familiales seront-elles versées ?

Les allocations familiales continueront d’être payées aux alentours du 8e jour du mois, et ce, sans interruption.

Que se passe-t-il si vous déménagez vers une autre région ?

C’est le domicile de l’enfant qui détermine la région compétente. Si vous déménagez vers une autre région, les montants de cette région entreront en vigueur à partir du mois qui suit le déménagement. Vous devrez donc choisir une caisse d’allocations familiales dans la nouvelle région.

En savoir plus sur le nouveau modèle d'allocations familiales wallon