Je n’arrive pas à payer le voyage scolaire de mon enfant. Que faire ?

Les frais de scolarité peuvent peser lourd dans votre budget. Mais que faire si vous n’arrivez pas à payer le voyage scolaire de votre enfant ? Nous étudions quelques scénarios possibles dans cet article. 

Je n’arrive pas à payer le voyage scolaire de mon enfant. Que faire ?

Voyages scolaires pour les classes de maternelle et de primaire 

En Flandre, les écoles maternelles et primaires travaillent non seulement avec des listes de contributions, mais aussi avec des maximumfacturen ou factures maximales. Ces scherpe et minder scherpe maximumfacturen plafonnent les montants que les écoles peuvent demander aux parents pour financer certaines activités, comme les voyages scolaires. Le dispositif de la minder scherpe maximumfactuur ne s’applique pas en maternelle ; ces écoles ne peuvent donc pas solliciter de contribution pour les excursions scolaires de plusieurs jours. Mais en pratique, les sorties des tout-petits dépassent rarement (voire jamais) la journée. Renseignez-vous toujours à l’avance sur ces plafonds afin d’éviter toute surprise. 

Voyages scolaires pour les classes du secondaire 

L’enseignement secondaire flamand ne recourt pas aux maximumfacturen, mais utilise des bijdrageregelingen. Ces règlements relatifs aux contributions établissent le coût des fournitures, activités et produits supplémentaires proposés par l’école. Chaque règlement énonce aussi les mesures mises en place pour les familles défavorisées, ainsi que les moments auxquels l’école perçoit les contributions (par ex. trois fois par an, une fois par mois, etc.).  

Nous vous conseillons de lire attentivement ce règlement pour vous faire une idée des frais qui vous attendent. Sachez qu’en signant le règlement scolaire, vous marquez votre accord avec ce dispositif. 

Difficultés de paiement  

Plusieurs possibilités s’offrent à vous si vous n’arrivez pas à payer le voyage scolaire ou les frais de scolarité de votre enfant, et ce tant en maternelle qu’à l’école primaire et secondaire. 
  

  • Les écoles maternelles et primaires sont obligées de proposer trois échéances par an. Vous ne devrez donc jamais régler le montant total en une seule fois. Quant aux écoles secondaires, elles sont tenues, depuis 2019, de mentionner la possibilité d’un paiement échelonné dans le règlement relatif aux contributions. Ce document indique aussi les coordonnées de la personne à contacter par les parents et élèves qui souhaitent bénéficier de cette option. N’hésitez donc pas à vous renseigner. 

  • Si, malgré les paiements échelonnés, vous éprouvez toujours des difficultés, vous pourrez faire une demande d’échéancier personnalisé à l’école.  

  • De nombreux établissements travaillent aussi avec un système d’épargne pour étaler les frais.  

  • Certains ont même un fonds de solidarité qui prend le relais lorsque les parents se trouvent en difficulté. 

  • Sachez en outre que plusieurs villes et communes proposent un Kansenpas, grâce auquel votre enfant pourra participer à prix réduit à certaines activités scolaires. Adressez-vous à l’école ou au service social de votre ville ou commune pour en savoir plus. 

  • Enfin, n’oubliez pas de vérifier votre droit à un supplément scolaire

Une réclamation ? 

Si la facture scolaire vous paraît trop élevée ou si le montant vous semble injustifié, vous pourrez poser votre question ou adresser votre réclamation à la Commissie voor Zorgvuldig Bestuur du ministère flamand de l’Enseignement. Cette commission est compétente pour l’enseignement fondamental (maternelles et primaires) et secondaire. 

Le Groeipakket 

Parentia vous aide volontiers dans vos démarches administratives. Saviez-vous que nous sommes habilités à verser le Groeipakket (ou les allocations familiales à Bruxelles et en Wallonie) ? Nous vous accompagnons durant toute la croissance de votre enfant. N’hésitez pas à vous affilier ! 

Sources 

  • Scholierenkoepel
  • Onderwijs Vlaanderen