J'habite...

Découvrez les informations s’appliquant à votre famille

Mon enfant compte chercher un emploi : qu’est-ce qui change pour moi et comment puis-je l’aider ?

Mon enfant compte chercher un emploi : qu’est-ce qui change pour moi et comment puis-je l’aider ?

Votre enfant a fini ses études ou décide d’y mettre un terme ? L’heure est alors venue pour lui de chercher un emploi, c’est-à-dire de rédiger des lettres de motivation, passer des entretiens d’embauche et gérer quelques démarches administratives ! Découvrez ici tous les changements à prévoir et ce que vous pouvez faire pour venir en aide à votre fils ou votre fille adoré(e).

Rappelez à votre enfant ces quelques points

Lorsqu’un étudiant achève ou interrompt sa formation académique, il ou elle doit régler certaines démarches administratives importantes.

  • Tout chercheur d’emploi doit s’inscrire auprès de la VDAB (Flandre), Actiris (Bruxelles) ou le FOREM (Wallonie). Une fois l’inscription actée, commence alors le stage d’insertion professionnelle d'un an (360 jours à Bruxelles et en Wallonie). Si votre enfant n’a toujours pas trouvé d’emploi après ce laps de temps, il peut bénéficier d’une allocation d’insertion.​​​​
    • Votre enfant achève ses études au mois de juin ou de juillet ? L’idéal est qu’il s’inscrive avant le 9 août. Son stage d’insertion professionnelle commencera dans ce cas le 1er août.
    • Votre enfant arrête les études en septembre ou à un autre moment de l’année ? Qu’il s’inscrive alors au plus vite. Son stage d’insertion professionnelle commence le jour de l’inscription.
  • Tant que votre enfant n’a pas d’emploi, ni terminé son stage d’insertion professionnelle et qu’il a moins de 25 ans, il ou elle est automatiquement couvert par votre mutualité, mais attention ! Si votre enfant atteint l’âge de 25 ans, qu’il trouve un emploi ou qu’il perçoit une allocation d’insertion, il doit obligatoirement s’inscrire auprès de la mutualité de son choix. Cette assurance maladie fait partie intégrante du système belge de sécurité sociale. Votre enfant sera donc couvert en cas de frais médicaux et pourra demander une allocation à sa mutuelle dans certains cas de figure.
  • Durant sa première année de carrière, votre enfant n’aura pas droit à quatre semaines complètes de congés payés légaux. Informez-le donc de l’existence des vacances-jeunes. S’il travaille au moins un mois au cours de l’année où il obtient son diplôme (et qu’il a moins de 25 ans), il aura en effet droit à des vacances spéciales destinées aux jeunes travailleurs l’année d’après. Le nombre de jours de congés légaux de votre enfant sera ainsi complété par des jours de vacances-jeunes afin d’atteindre le total légal de quatre semaines de congés.

Qu’est-ce qui change pour vous ?

Flandre

Votre fils ou votre fille a décroché un emploi, arrête ou fini ses études ? Tenez alors compte des points suivants en tant que papa ou maman :

  • Si votre enfant suit des études et qu’il a moins de 25 ans, vous avez légalement droit, en tant que parent, au Groeipakket. Les enfants qui quittent l’école, ont encore droit au Groeipakket pendant 12 mois jusqu’à leur 25 ans. Votre enfant reçoit une allocation sociale ou travaille pendant ses 12 mois ? Dans ce cas, il peut perdre son droit au Groeipakket dans certaines situations. Vous trouverez plus d’informations sur toutes les conditions sur cette pages.
  • Votre enfant arrête d’étudier et se met à la recherche d’un emploi ? Informez-en votre employeur, puisque votre fils ou votre fille ne sera alors plus à votre charge et que cela a un impact pour vos fiches de paie.
Bruxelles

Votre fils ou votre fille a décroché un emploi, arrêté ou fini ses études ? Tenez alors compte des points suivants en tant que papa ou maman :

  • Si votre enfant suit des études et qu’il a moins de 25 ans, vous avez légalement droit, en tant que parent, à des allocations familiales. Votre enfant termine ses études à la fin de l’année ? Le droit aux allocations persiste pendant les vacances scolaires, à condition que votre enfant ne travaille pas plus de 240h pendant ce trimestre.
  • Vous perdez le droit aux allocations dès le premier jour du mois qui suit celui où votre enfant a arrêté ses études pendant l’année scolaire. Si votre enfant est inscrit en tant que demandeur d’emploi auprès d’Actiris, il peut encore percevoir des allocations familiales lors de son stage d’insertion professionnelle s’il remplit certaines conditions.
  • Votre enfant arrête d’étudier et se met à la recherche d’un emploi ? Informez-en votre employeur, puisque votre fils ou votre fille ne sera alors plus à votre charge et que cela a un impact pour vos fiches de paie.
Wallonie

Votre fils ou votre fille a décroché un emploi, arrête ou fini ses études ? Tenez alors compte des points suivants en tant que papa ou maman :

  • Si votre enfant suit des études et qu’il a moins de 25 ans, vous avez légalement droit, en tant que parent, à des allocations familialesVotre enfant termine ses études à la fin de l’année ? Le droit aux allocations persiste pendant les vacances scolaires, à condition que votre enfant ne travaille pas plus de 240h pendant ce trimestre.
  • Vous perdez le droit aux allocations dès le premier jour du mois qui suit celui où votre enfant a arrêté ses études pendant l’année scolaire. Si votre enfant est inscrit en tant que demandeur d’emploi auprès du FOREM, il peut encore percevoir des allocations familiales lors de son stage d’insertion professionnelle s’il remplit certaines conditions.
  • Les enfants nés à partir du 1er janvier 2001 ont un droit « semi-automatique » aux allocations familiales jusqu’à la fin du mois de leur 21 ans sous certaines conditions. Après quoi, le jeune devra prouver son occupation en tant qu’étudiant ou demande d’emploi pour pouvoir maintenir son droit aux allocations familiales jusqu’à ces 25 ans.
  • Votre enfant arrête d’étudier et se met à la recherche d’un emploi ? Informez-en votre employeur, puisque votre fils ou votre fille ne sera alors plus à votre charge et que cela a un impact pour vos fiches de paie.

Comment aider votre enfant avec sa recherche d’emploi ?

Feuilleter les offres, rédiger sa lettre de motivation, passer des entretiens d’embauche à répétition… La recherche d’emploi peut se révéler particulièrement stressante, et votre enfant aura sans doute besoin d’un petit coup de pouce. Voici nos conseils pour lui venir en aide :

  • Le premier entretien d’embauche est une expérience pour le moins particulière. Préparez donc votre enfant à cette épreuve en vous exerçant avec lui. Jouez le rôle du recruteur et laissez-le se présenter brièvement, ou posez-lui d’autres questions types des entretiens d’embauche. Cela lui permettra d’aborder son premier entretien de manière bien plus sereine ! C’est en forgeant que l’on devient forgeron, pas vrai ?
  • La concurrence est rude sur le marché de l’emploi et postuler sans obtenir de réponse positive peut se révéler particulièrement frustrant, mais aussi néfaste pour la confiance en soi et le moral. Il est donc essentiel, en tant que papa ou maman, de stimuler continuellement son fils ou sa fille. Encouragez par exemple votre enfant à poursuivre ses hobbys, mais aussi à se détendre entre plusieurs entretiens d’embauche.
  • Les études démontrent qu’il faut en moyenne 7,5 mois aux chercheurs d’emploi pour trouver un travail. Gardez donc ce chiffre à l’esprit et ne mettez pas la pression à votre enfant s’il ne trouve pas un emploi dans la minute.
  • N’hésitez pas à demander l’aide d’un coach en ligne de la VDAB, d'Actiris ou du FOREM si nécessaire. Votre enfant pourra lui adresser toutes ses questions liées à la recherche d’un emploi, mais aussi faire relire sa lettre de motivation ou s’exercer pour un entretien d’embauche à venir.

Sources :
Vdab.be

Vlaanderen.be
Rva.be
Leforem.be
Jeminforme.be
Bruxelles-j.be
Be.brussels

Calculez le montant de votre Groeipakket en quelques étapes. Commencez par 1 enfant, vous pourrez ajouter d'autres enfants par la suite.

Le Groeipakket est calculé sur la base de la date de naissance de votre enfant et de l'adresse à laquelle il habite.

Phase de vie
sujets

Poser une question en ligne

Remplissez notre formulaire et nous reviendrons vers vous au plus vite !