Besoin d’inspiration pour remplir vos journées ? Voici quelques trucs et astuces pratiques et utiles en temps de crise du corona !

Besoin d’inspiration pour remplir vos journées ? Voici quelques trucs et astuces pratiques et utiles en temps de crise du corona ! En cette période de confinement, il n’est pas toujours évident de remplir le temps qui s’est soudainement libéré. Parentia partage avec vous quelques trucs et astuces, afin d’éviter l’ennui de vos enfants… ou le vôtre !

Info corona

Jetez un coup de d’œil à notre page régulièrement, nous la complétons au fil du temps. Tous ensemble contre l’ennui !

Décorez votre nid !

En cette période difficile, il peut être agréable de décorer son nid douillet. Nous y passons beaucoup de temps, donc autant le rendre le plus agréable possible. Le printemps et la fête de Pâques sont synonymes de couleurs vives et nous en avons besoin pour surmonter cette période de confinement de façon positive. En plus, c’est l’occasion idéale de se mettre au bricolage. Non seulement une activité créative occupera vos chérubins, mais elle est bénéfique pour vous. Vous évader dans votre créativité, vous libérera l’esprit. Cela peut sembler enfantin, mais essayez et vous verrez.

Au travail, prenez du papier et découpez-le en forme d’œuf. Partagez ce moment en famille, vous obtiendrez des résultats très personnels. Perforez les œufs et faites-en une guirlande à l’aide d’une ficelle. Laissez libre cours à votre imagination et vous verrez que le résultat sera unique en cette période inédite. Vos loulous vont adorer !

Qu’en est-il de la balance vie privé et vie professionnelle ?

Le confinement, après quelques jours...

Il est vrai qu’après quelques jours de confinement, nous ne voyons plus tout à fait notre nid douillet de la même façon. Soudainement, il devient moins chaleureux, moins agréable et devient même pesant pour certains. Tout à coup, notre domicile devient le lieu de travail, le lieu de détente, la salle de sport et même de récréation pour les enfants. Notre routine quotidienne a disparu.

Sachez, chers parents, qu’il est important de distinguer, tant que faire se peut, le lieu de travail du lieu de vie. Vous n’avez pas de bureau chez vous ? Rangez votre PC portable après votre journée de travail, cela permettra de faire un break mentalement et de faire comprendre à vos enfants que vous êtes maintenant disponible pour écouter leurs histoires et aventures du jour.

Avouons-le, la tentation est grande de travailler en training, voire en pyjama ou de laisser tomber le maquillage. Pourtant, s’habiller et rester coquet(te) permet d’être dans un autre état d’esprit pour affronter cette nouvelle journée de travail à domicile. Essayez, vous verrez ! Vous vous sentirez nettement mieux en vous regardant dans le miroir et cela influencera votre moral pour la journée. Et puis surtout, prendre soin de soi occupe l’esprit. Les journées sont longues, ne laissons pas tomber ces petites choses qui remplissent notre quotidien en temps normal.

Courage à tous, respectons les mesures afin de retrouver au plus vite une vie normale.

Que l’hiver disparaisse de vos armoires !

Le printemps a officiellement débuté et en plus le soleil est de la partie. Les gros pulls, les gants et les bonnets ne sont plus nécessaires et peuvent être rangés. La période de confinement est peut-être la période idéale pour se lancer dans cette tâche. Mais comment s’y prendre ? Nous avons quelques pistes :

1. Commencez par chercher l’endroit où ranger les choses.

L’endroit idéal est sec et à l’abri de la lumière et de la poussière. Une armoire dédiée dans une chambre est idéale, mais un grenier sec fera l’affaire. La cave est une autre option, mais uniquement s’il n’y a pas d’humidité ambiante.

2. Lavez vos vêtements avant de les ranger.

Premièrement, les mites se nourrissent de petits restes de peau et de transpiration. Deuxièmement, les éventuelles taches auront le temps de bien s’imprégner dans les tissus pendant cette période d’hibernation, et il sera plus difficile de les enlever par après. Veillez à ce que vos tissus soient bien secs avant de les ranger, afin d’éviter les moisissures.

3. Videz les sacs de rangement.

Cela empêchera à d’autres objets de tacher vos vêtements.

4. Pas de boites ou de sacs en plastique.

Il est important que vos vêtements puissent, soit respirer, soit être emballés sous vide. Il existe de nombreux modèles de sacs desquels vous pouvez retirer l’air à l’aide de votre aspirateur, afin d’obtenir un emballage sous vide et par la même occasion un gain de place. Une autre option est de rouler vos vêtements dans du papier journal et de les ranger dans une boite en carton ou en bois. Ceux-ci pourront ainsi respirer.

5. Trouvez un endroit sombre.

Si vos vêtements sont exposés à la lumière, cela résultera en une décoloration des tissus ou des parties exposées à la lumière. Veillez donc à ce que tout reste à l’abri de la lumière, à tout moment.

6. Luttez contre les mites.

Des papiers antimites existent sur le marché, mais des sachets odorants (à la lavande ou au cèdre) peuvent offrir une solution tout aussi efficace, afin d’éloigner ces intrus.

7. Et les vêtements de sport d’hiver ?

Contrairement aux autres vêtements, mieux vaut ne pas les laver trop souvent, car ils perdraient leur imperméabilité. Une bonne aération et un rangement dans un endroit sec feront l’affaire.

8. Boutons, tirettes et autres .

Boutons, tirettes et autres peuvent laisser des traces sur les autres vêtements. Toutefois, ceci peut être évité en intercalant du papier (de soie) entre les différents vêtements.

À vos armoires, le printemps n’attend plus que vous !

Planifiez vos tâches

Maman tu viens ? Attends, j’ai un appel ! Papa tu viens ? Attends une minute, je dois envoyer quelque chose à mon collègue.

Vos journées ressemblent à cela ? Cher parent, vous n’êtes pas seul. L’astuce du jour peut peut-être vous aider.

Lorsque vous vous installez à votre ordinateur le matin, il est utile et intéressant de répertorier vos tâches du jour, tant les tâches professionnelles que les attentes envers vous en tant que parent ou conjoint.

Essayez de garder la balance en équilibre, afin de pouvoir assurer ces longues semaines de télétravail, de confinement et d’école à domicile.

Afin d’y voir plus clair, un exercice intéressant consiste à estimer la durée des tâches. Une fois votre planning fait, il est important de s’y tenir et de bien planifier les nouvelles demandes qui affluent au quotidien. Votre journée est bien remplie ? Certaines tâches devront être repoussées, sans que votre vie de famille en souffre. Votre famille compte également sur vous aujourd’hui et ça, vous ne pouvez pas le remettre à demain. Télétravailler n’est pas synonyme de disponibilité infinie.

Prévoyez des pauses, tant pour vos enfants que pour vous. Sans pauses, il est impossible de rester productif. Respectez votre planning, ce qui est prévisible rassure.

Prenez du temps pour le travail, votre famille et… vous-même. Essayez de clôturer votre journée avec un rituel quotidien (par exemple le rangement du PC portable, une pause à l’extérieur ou un jeu avec les enfants), ceci permet de passer en « mode temps libre » et de réellement clôturer votre journée de travail.

Dans cette rubrique vous trouverez certainement d’autres astuces.  

La crise du corona vous empêche temporairement de voir vos enfants. Quelle activité à distance pouvez-vous envisager ?

La mesure de confinement nous restreint dans notre quotidien, les déplacements non-essentiels sont interdits. La garde alternée, quant à elle, reste d’application pour les enfants de parents séparés. Malheureusement, dans certains cas, vos enfants doivent rester à distance. Lorsque vous êtes frontalier par exemple et qu’un parent habite à l’étranger, il est interdit de franchir la frontière même pour appliquer la garde alternée. Ou encore, lorsque votre enfant a séjourné dans un ménage dans lequel un cas de coronavirus a été détecté ou supposé, il est obligé d’y rester en quarantaine. Heureusement, les appels vidéo existent pour garder le contact avec nos proches. Mais avouons-le, en ces temps de confinement, il n’y a pas grand-chose à raconter. Nous vous livrons nos meilleures astuces pour rendre ces conversations amusantes et intéressantes pour vos enfants et votre famille :

  • Un diner-vidéo : installez-vous à table, chacun de votre côté, et partagez le repas. Parlez de tout et de rien comme vous le feriez en temps normal.
  • Regardez la même émission télé et commentez l’émission en temps réel.
  • Installez des applications sur votre smartphone ou votre tablette et affrontez-vous lors d’un jeu ou jouez ensemble tout simplement.
  • Vous avez des blocs de construction chez vous ? Lancez-vous dans un duel de construction Qui de vous terminera le château en premier ? Images à l’appui bien entendu.
  • Si le même jeu de société se trouve chez les deux parents, il y a peut-être moyen de faire une partie. Pensez au classique « Qui est-ce ?» ou au « Combat naval ».
  • S’il y a au moins deux personnes dans l’autre maison, alors essayez une partie de « cache-cache confinement ». Une personne se cache pendant que l’autre se balade dans la maison en suivant les instructions de la personne qui se trouve de l’autre côté du téléphone.

Voilà, comme vous le voyez, le confinement n’empêche pas l’amusement. Le frein n’est pas l’isolement, mais plutôt votre créativité. Lâchez prise et laissez libre cours à votre créativité. De beaux souvenirs garantis !

Egayez vos allées et trottoirs en faisant un dessin avec vos enfants.

Il fait beau, le printemps est bien là. Sortez la craie et soyez créatifs ! Vous habitez en ville ou dans un village ? Pourquoi ne pas égayer votre terrasse, allée, trottoir ? Si vous optez pour la rue, il faudra bien sûr assurer une surveillance.

Vous rendrez la rue plus colorée et plus joyeuse pour les promeneurs, les cyclistes et pour vous-mêmes bien entendu. Rien de tel qu’un peu de couleur ou de jolis messages, comme un merci, à l’attention des personnes qui font en sorte que notre vie puisse continuer.

Tout le monde y trouvera son bonheur !

Avec vos enfants, faites un dessin pour le facteur, l’éboueur, etc.

Maman, on fait quoi ? Papa, on joue ? Après des semaines de confinement, vous connaissez la chanson ?

Sautez sur l’occasion et proposez à vos prunelles de faire ensemble un grand dessin. La réponse que vous recevrez sera sans doute : Et pourquoi ? Expliquez alors à vos enfants que vous mettrez le dessin à la fenêtre afin de remercier le facteur, l’éboueur, les médecins, toutes les personnes actives en ce moment, pour leurs bons soins.

Soyez en sûr, votre enfant, petit ou grand, s’appliquera à faire ce chef d’œuvre !

A vos crayons et bonne chance !