J'habite...

Découvrez les informations s’appliquant à votre famille

Ai-je droit à une aide financière en tant que mère adolescente ?

Ai-je droit à une aide financière en tant que mère adolescente ?

Elever un enfant est un défi en soi, que l’on soit adulte ou non. En tant que mère adolescente, vous devez trouver un équilibre entre vos cours et votre vie privée. Certaines jeunes mères ont même besoin d’une aide financière dans cette situation. Hélas, les mères adolescentes ne reçoivent aucune aide financière après la naissance de leur enfant pour la simple raison qu’elles sont adolescentes. Elles ont bien droit aux allocations familiales comme chaque parent, mais est-ce bien tout ? Découvrez ce à quoi vous avez droit ci-dessous.

Ai-je droit à la prime de naissance et aux allocations familiales ?

Chaque mère a droit à la prime de naissance et aux allocations familiales pour son  enfant. La prime de naissance (aussi appelé startbedrag en Flandre) est une prime unique que vous pouvez demander avant même la naissance de l’enfant. De plus, vous recevez également les allocations familiales (appelé Groeipakket en Flandre) pour votre enfant. Selon votre situation familiale et le revenu de la famille, vous pouvez bénéficier d’un supplément social ou un supplément monoparental. Vous pouvez d’ailleurs demander votre prime de naissance et vos allocations familiales via notre page web.

Puis-je demander de l’aide au CPAS ?

Le CPAS de votre commune peut vous aider. Vous pouvez leur demander si vous avez droit à un revenu d’intégration, même si vous êtes domiciliée chez vos parents. Il se peut que votre demande ne soit pas acceptée et que vous ne receviez pas à un revenu d’intégration du CPAS ; cela dépend de votre situation familiale et des revenus de votre ménage.

Qu’en est-il des milieux d’accueil ?

En Wallonie et Bruxelles francophone

En tant que mère adolescente, vous ne recevez aucune aide financière pour la garde de votre enfant en milieu d’accueil ; vous pouvez cela dit demander un revenu d’intégration sous certaines conditions auprès du CPAS de votre commune.

Vous avez droit à un revenu d’intégration si :

  • votre enfant va au moins un jour en milieu d’accueil entre le 1er octobre et le 31 décembre ;
  • votre milieu d’accueil est au moins ouvert 4 jours par semaine, pendant 7 heures ;
  • votre milieu d’accueil est reconnu par l’ONE ;
  • les revenus nets de votre ménage sont inférieurs à 3.006,72€.

Vous avez droit à un revenu d’intégration majoré si :

  • vous avez minimum 2 enfants qui vont au même milieu d’accueil pendant 3 mois ;
  • l’un des deux enfants reste dans ce milieu d’accueil entre le 1er octobre et le 31 décembre ;
  • votre milieu d’accueil est au moins ouvert 4 jours par semaine, pendant 7 heures ;
  • votre milieu d’accueil est reconnu par l’ONE.

Les revenus nets de votre ménage ne sont pas pris en compte pour recevoir un revenu d’intégration majorée.

En Flandre et Bruxelles néerlandophone

En tant que mère adolescente, vous avez droit à un tarif réduit lorsque vous déposez votre enfant en milieu d’accueil ; vous payez seulement 1,89€ par jour. Vous devez demander une attestation ‘inkomenstarief’ et la remettre au personnel de votre milieu d’accueil pour en bénéficier. Vous pouvez demander cette attestation en ligne auprès de Kind & Gezin.

Attention : vous aurez très probablement des dépenses supplémentaires à prévoir si vous faites appel aux services d’une crèche. N’hésitez pas à demander plus d’informations aux responsables lors de vos recherches.

Puis-je travailler en tant qu’étudiante jobiste ?

Vous pouvez travailler en tant qu’étudiante jobiste après les heures de cours, pendant les weekends et les jours de congé. C’est la façon la plus évidente de gagner quelques sous pour votre enfant et vous-même. En tant qu’étudiante, vous devez veiller à ne pas travailler plus de 600 heures par année civile. Si vous travaillez plus de 600 heures, vous ne serez plus considérée comme étudiante et vous perdrez vos droits d’étudiante. Pour plus d’informations à ce sujet, rendez-vous sur studentatwork.be.

Mes parents peuvent-ils m’aider ?

Vos parents sont obligés de vous aider jusqu’à votre majorité. Si vous décidez de poursuivre vos études à l’enseignement supérieur, ils restent responsables de vous jusqu’à la fin de vos études ou jusqu’à ce que vous trouviez du boulot. Vos parents sont d’ailleurs en partie responsable (de manière limitée) pour le bienêtre de leur petit-fils ou petite-fille. On attend d’eux qu’ils subviennent aux besoins fondamentaux de l’enfant. La mutuelle de vos parents intervient d’ailleurs pour tous les frais médiaux, tant que vous n’avez pas 25 ans et que vous n’avez aucun travail.

Puis-je demander de l’aide au père de mon enfant ?

Le père de l’enfant est obligé de subvenir aux besoins de l’enfant s’il l’a reconnu. Si le père biologique de votre enfant refuse de le reconnaitre, vous pouvez établir le lien de parenté via les tribunaux. Vous pouvez d’ailleurs demander une pension alimentaire au père de l’enfant. S’il refuse de la verser, vous pouvez passer par le tribunal de la famille pour la demander.

Parentia vous souhaite le meilleur pour vos études et l’éducation de votre enfant !

Cet article vous a-t-il été utile ? Vous souhaitez obtenir plus d'informations sur des sujets similaires ou autres ? N'oubliez pas de consulter notre blog, où vous trouverez plusieurs articles intéressants.

Sources : 
One.be
Kind & Gezin

Calculez le montant de votre Groeipakket en quelques étapes. Commencez par 1 enfant, vous pourrez ajouter d'autres enfants par la suite.

Le Groeipakket est calculé sur la base de la date de naissance de votre enfant et de l'adresse à laquelle il habite.

Phase de vie
sujets

Poser une question en ligne

Remplissez notre formulaire et nous reviendrons vers vous au plus vite !