Mon enfant est atteint d’un handicap, comment financer les soins ?

Lorsque votre enfant est différent des copains de son âge, il a généralement d’autres besoins. Les soins nécessaires peuvent fortement impacter votre ménage. Sans parler des coûts, liés au bien-être de votre enfant, qui pèsent lourd dans la balance du budget mensuel.

soins enfant handicapé

Afin de diminuer les charges qu’implique un enfant atteint d’une affection, l’état prévoit une série d’aides financières auxquelles vous pouvez prétendre sous certaines conditions. Pour vous, nous énumérons les aides financières pour enfants mineurs.

Allocations familiales majorées

Lorsque votre enfant est atteint d’une affection ou a besoin de soins supplémentaires suite à un malheureux évènement, vous pouvez contacter votre caisse d’allocations familiales/votre organisme de paiement du Groeipakket, afin que votre demande de majoration soit soumise à Kind & Gezin. Un questionnaire à compléter vous sera envoyé. Dès réception du formulaire complété, votre enfant sera examiné par un médecin agréé. Ce dernier évaluera la situation de votre prunelle à l’aide de points. Une fois l’évaluation médicale terminée, un message électronique reprenant un nombre de points sur l’échelle médico-sociale sera transmis à votre organisme de paiement du Groeipakket. Sur base du nombre de points, il se peut qu’un supplément de soins mensuel soit attribué à votre enfant.

Prime de soins aidants proches

Votre enfant bénéficiera d’une intervention majorée sur ses frais médicaux, si le médecin lui attribue au minimum 4 points sur l’échelle médico-sociale lors de son évaluation. Le SPF Sécurité Sociale informe votre mutuelle de sa décision, afin que votre mutuelle puisse entreprendre les démarches nécessaires.

Intervention majorée pour les soins de santé

Votre enfant bénéficiera d’une intervention majorée sur ses frais médicaux, si le médecin lui attribue au minimum 4 points sur l’échelle médico-sociale lors de son évaluation. Le SPF Sécurité Sociale informe votre mutuelle de sa décision, afin que votre mutuelle puisse entreprendre les démarches nécessaires.

Remboursement des aides matérielles

Il se peut que, suite à son affection, votre enfant ait besoin de certaines aides matérielles, permettant de faciliter son quotidien. Il peut s’agir d’une canne pour aveugles ou malvoyants ou encore de chaussures adaptées, mais il peut également s’agir de matériel médical ou d’incontinence. Les frais peuvent très vite grimper. Grâce aux organismes régionaux  VAPH et l’AVIQ, certaines aides peuvent être remboursées. Une liste de ces aides remboursées, ainsi que des budgets alloués est disponible sur les différents sites.

Interventions fiscales

Si votre enfant est reconnu en tant que personne ayant des besoins spécifiques, vous pouvez prétendre à certains avantages fiscaux. Nous les énumérons pour vous :

  1. Majoration de la quotité exemptée d’impôt : lorsque votre enfant a obtenu minimum 4 points dans le premier pilier de l’échelle médico-sociale, la quotité exemptée d’impôt (la partie de vos revenus sur laquelle vous ne payez pas d’impôts) sera augmentée.
  2. Réduction du précompte immobilier : la réduction se fera automatiquement après la reconnaissance du handicap de votre enfant.
  3. Réduction des droits de succession lors d’un héritage : si votre enfant atteint d’un handicap devait un jour hériter, il bénéficiera d’une diminution des droits de succession.
  4. Réduction de la TVA sur les véhicules : sous certaines conditions la TVA sur l’achat du véhicule servant à véhiculer l’enfant mineur atteint d’un handicap peut être réduite à 6% (au lieu de 21%).
Benzinepomp

Tarifs sociaux

  • L’énergie et l’eau : à partir du moment où un enfant est reconnu en tant qu’enfant ayant des besoins particuliers, le SPF Sécurité Sociale envoie automatiquement un message à votre fournisseur d’énergie (gaz/électricité). Votre facture sera adaptée automatiquement. Si vous habitez en Flandre, une réduction sera appliquée sur votre facture de consommation d’eau.
  • L’Internet et la téléphonie : si votre enfant est reconnu comme enfant ayant des besoins particuliers, vous pouvez, sous certaines conditions, bénéficier d’un tarif social pour l’internet et la téléphonie. Contactez votre fournisseur pour de plus amples informations.

Réduction sur les transports en commun

Lorsque votre enfant est reconnu il bénéficie d’une réduction sur les transports en commun. La carte de réduction peut être demandée dans une gare. De plus, l’accompagnateur peut également bénéficier d’une carte de réduction. En tant qu’accompagnateur vous voyagez gratuitement.

Carte de parking

Lorsque le handicap de votre enfant est reconnu et que sa mobilité est réduite, il est possible de bénéficier d’une carte de stationnement pour votre enfant, vous permettant d’utiliser les places de parking destinées aux personnes handicapées. Pour pouvoir en bénéficier, votre enfant doit répondre à l’une de ces conditions :

  • L’enfant totalise au minimum 2 points sur le critère « mobilité » (adultes) ou « mobilité et déplacement » (enfants)
  • Votre enfant souffre d’une invalidité permanente de minimum 80%
  • L’état de santé de votre enfant diminue son autonomie de minimum 12 points
  • Votre enfant souffre d’une invalidité permanente des membres inférieurs de minimum 50%
  • Les membres supérieurs de votre enfant sont amputés ou paralysés
carte de stationnement

Budget d’assistance personnelle

Le budget d’assistance personnelle (BAP) est un budget que l’état met à disposition de la personne handicapée ou de son représentant. Ce budget permet de financer les aides dont l’enfant a besoin dans ses tâches quotidiennes. Il peut s’agir d’aide pour se nourrir, d’assistance pour suivre les cours dans l’enseignement classique ou d’aide à se changer, lorsqu’on parle d’incontinence. Cet assistant peut être une personne de la famille (par exemple un parent ou un frère), mais également un professionnel. Généralement ce sont les parents qui gèrent ce budget jusqu’à la majorité de l’enfant, mais une personne externe au ménage peut également être nommée. Si vous habitez en Flandre et pensez pouvoir bénéficier de ce budget n’hésitez pas à contacter le VAPH (Vlaams agentschap voor personen met een handicap) pour de plus amples informations.

Introduisez vos demandes auprès des services adéquats !

Le fait de pouvoir ou non bénéficier d’une aide dépend de nombreux facteurs. A l’heure actuelle la plus grandes partie des informations familiales et professionnelles sont regroupées dans la banque carrefour des données. Différents services tels que les caisses d’allocations familiales, les mutualités, etc ont accès aux informations pertinentes permettant d’évaluer votre situation correctement. Dès la reconnaissance du handicap de votre enfant, de nombreuses choses se feront automatiquement sans que vous ayez à entreprendre les démarches. Si vous pensez pouvoir bénéficier d’une aide et qu’elle ne vous a pas été accordée automatiquement, n’hésitez pas à contacter le service concerné, afin de vérifier que tout s’est passé correctement.

Sources:

  • My Handicap
  • SPF Sécurité Sociale
  • VAPH