J'habite...

Découvrez les informations s’appliquant à votre famille

Conseils aux papas : comment se rendre utile lors de l’accouchement

En tant que futur papa ou coparente, vous vous sentez peut-être impuissant face aux maux de votre compagne enceinte. Ce sentiment sera d’ailleurs encore plus marqué au cours de l’accouchement, mais rassurez-vous. Vous jouez bel et bien un rôle central dans la naissance de votre enfant. Vous avez en effet mille et une manières de soutenir la maman pendant sa (pardon… votre) prestation exceptionnelle.

Le secret ? Une bonne préparation

Certes, la maman doit être bien préparée à l’accouchement, mais le papa aussi a des devoirs à faire après les visites chez le gynécologue ou l’obstétricien. Votre compagne s’est inscrite à un cours de respiration pour femme enceinte ou une autre coaching (en ligne) ? Accompagnez-la. Les conseils prodigués à ces cours s’avéreront toujours utiles et vous montrez à la maman que vous la soutenez à 100 %. Vous trouverez également beaucoup de littérature intéressante sur l’accouchement ou sur le rôle du père. N’hésitez donc pas à faire un saut à la bibliothèque ou chez le libraire.

Parlez, parlez, parlez

La communication entre les parents est extrêmement importante ! Évitez de ne parler que de banalités (la chambre de bébé ou la liste de naissance). Il y a d’autres thèmes plus profonds que vous devez aborder : quelles sont les attentes de votre partenaire pendant l’accouchement ? Et que faites-vous si rien ne se passe comme prévu ?

« Lisez » votre partenaire

N’inondez pas la maman de questions lorsque le travail a commencé ; essayez plutôt de garder votre calme. Sentez ce dont votre partenaire a besoin : quelques mots pour lui remonter le moral ou un moment de silence. Attention aussi aux blagues censées détendre l’atmosphère. Si certaines feront rire la galerie, d’autres risquent de ne pas avoir l’effet escompté. Bref, essayez le plus possible de « lire » les émotions de la maman.

Montrez que vous croyez en elle

Pendant l’accouchement, vous avez pour rôle de soutenir et d’encourager votre compagne. Faites-le lui savoir, et ce, de manière verbale ou non. Tendez votre main pour qu’elle la serre, massez-lui le (bas du) dos, apportez-lui quelque chose à boire ou manger ou encouragez-la haut et fort. Vous formez la plus belle des équipes.

Gardez votre calme !

Nous n’en doutons pas : vous devez bouillir d’anxiété à l’approche du jour J. Essayez toutefois de tempérer vos émotions afin de rassurer votre partenaire. Elle peut le faire ! Paniquer à deux n’est jamais la bonne solution. Faites également confiance à l’infirmière, au gynécologue et/ou à la sage-femme. Vous vous sentez submergé par la situation ? Vous tournez de l’œil à la vue du sang ? Allez calmement vous asseoir et prenez de profondes respirations.

Votre enfant a déjà pointé le bout de son nez ? Toutes nos félicitations ! Désormais, Parentia mettra un point d’honneur à vous verser vos allocations familiales (en Wallonie et à Bruxelles) ou votre Groeipakket (en Flandre) chaque mois. Vous n'êtes toujours affilié à notre caisse d'allocations familialesLe transfert est un jeu d’enfant ! Nous serons toujours heureux de vous accueillir dans notre grande famille.

Calculez le montant de votre Groeipakket en quelques étapes. Commencez par 1 enfant, vous pourrez ajouter d'autres enfants par la suite.

Le Groeipakket est calculé sur la base de la date de naissance de votre enfant et de l'adresse à laquelle il habite.

Phase de vie
sujets

Poser une question en ligne

Remplissez notre formulaire et nous reviendrons vers vous au plus vite !