La kiné pré- et postnatale : indispensable pour les mamans

Le corps d’une maman est soumis à de profonds changements durant la grossesse. Les séances de kiné prénatale vous donneront un sérieux coup de pouce pour vous préparer à l’accouchement tandis que les séances de kinésithérapie postnatale vous aideront à rétablir votre organisme après la naissance de votre petit loup. Comme leur nom l’indique, ces séances sont organisées par un kinésithérapeute. Et bonne nouvelle : elles sont généralement remboursées par votre mutuelle !  

La kiné pré- et postnatale : indispensable pour les mamans

Les séances de kiné pré- et postnatale sont-elles remboursées ?

Oui, du moins en majeure partie (le montant exact dépend de la mutuelle à laquelle vous êtes affiliée). Ces séances doivent être organisées par un kinésithérapeute. En règle générale, les mutuelles remboursent jusqu’à 9 séances de kinésithérapie périnatale (pour la période précédant et suivant l’accouchement). Pour bénéficier de ce remboursement, vous aurez également besoin d’une prescription de votre médecin.

Qu’est-ce que la kinésithérapie prénatale ?

La kinésithérapie prénatale vous invite à réaliser différents exercices. Vous commencerez par une analyse corporelle, dans le cadre de laquelle votre spécialiste vous expliquera les changements que va traverser votre corps, comme l’étirement de la ceinture abdominale, l’influence de la grossesse sur votre plancher pelvien et les muscles situés au bas de votre dos. Vous aborderez ensuite différentes techniques de respiration. Ces techniques sont étudiées pour vous aider à gérer les contractions et même pour réduire la douleur. Enfin, le kinésithérapeute enseigne les différentes positions de l’accouchement, ainsi que quelques postures à adopter pour faciliter la marche et le sommeil des futures mamans.

Pourquoi suivre des séances de kiné postnatale ?

Après l’accouchement, votre corps doit récupérer des nombreux efforts réalisés durant la grossesse et l’accouchement. Un temps nécessaire à toutes les jeunes mamans, même lors d’une césarienne (qui demande parfois un rétablissement plus long). Les séances de kiné postnatale travaillent essentiellement les muscles formant le plancher pelvien et la ceinture abdominale. Le kinésithérapeute vous aidera également à adopter une bonne posture et vous donnera quelques astuces pour bouger et prendre soin de votre nouveau-né de manière ergonomique. Il abordera par exemple quelques techniques pour bien ajuster votre écharpe de portage et votre coussin d’allaitement, mais aussi vous pencher sans mettre votre dos à rude épreuve.

Parentia vous accompagne

Nous vous souhaitons déjà toutes nos félicitations pour l’arrivée de votre bout de chou ! Avez-vous déjà pensé à demander votre allocation de naissance ? Vous pourrez obtenir cette allocation à partir de deux mois avant la date prévue de l’accouchement. Vous trouverez de nombreux autres conseils consacrés au soin et à l’éducation des enfants sur notre blog.

Sources :

  • Kind & Gezin
  • Partena