Vais-je perdre mon Groeipakket si mes enfants ne vont pas à l'école et que je les garde à la maison ?

L’obligation scolaire débute dès l’âge de 5 ans. Perdrez-vous vos allocations familiales si vous gardez votre enfant à la maison en cette période de pandémie ?

Schoolbus

Mon enfant est mineur.

Rassurez-vous ; si vous souhaitez garder votre prunelle à la maison, cela n’aura pas d’incidence sur vos allocations familiales/votre Groeipakket si votre enfant est mineur.

Les allocations familiales vous sont dues sans condition jusqu’au mois au cours duquel l’enfant atteint sa majorité. Toutefois, même si vos allocations sont garanties, les absences de votre enfant pourraient être injustifiées du point de vue de l’école.
Les absences non justifiées peuvent toutefois impacter votre supplément scolaire et votre supplément école maternelle.

Mon enfant est majeur.

Lorsque votre enfant est inscrit dans l’enseignement secondaire, mais qu’il ne fréquente pas les cours, ses absences peuvent être qualifiées d’injustifiées. Cela n’a pas d’incidence sur vos allocations familiales, mais peut toutefois impacter votre supplément scolaire.
Si votre enfant arrête ses études de façon prématurée, il peut, sous certaines conditions, bénéficier de 12 mois supplémentaires de Groeipakket en tant que demandeur d’emploi.

Si votre enfant suit les cours dans l’enseignement supérieur et n’a pas atteint la limite d’âge de 25 ans, les allocations familiales vous seront dues tant que nous ne recevons pas d’attestation officielle de désinscription.

Quand puis-je garder mon enfant à la maison ?

Sauf raison valable, vous ne pouvez pas garder votre enfant à la maison, même en cette période si particulière de coronavirus. Qu’est-ce qu’une raison valable ?

  • Votre enfant est en quarantaine ;
  • Votre enfant est malade de longue durée ;
  • Votre enfant appartient au groupe à risques ;
  • Votre médecin préfère que votre enfant suive les cours à domicile.

Votre enfant reste à la maison sans raison valable ? Il s’agit alors d’une absence injustifiée.
Le CLB, l’équivalent du centre PMS, vous contactera afin de trouver une solution. Une sanction du Ministère Public de l’Education est possible, lorsqu’il s’agit d’une situation d’éducation problématique. Chaque enfant doit avoir le droit à l’instruction.

Votre enfant a peur d’aller à l’école ? Vous vous inquiétez pour la santé de votre enfant ? N’hésitez pas à contacter l’équivalent du centre PMS de l’école, le CLB.

Sources :
Onderwijs.vlaanderen.be