Les règles d’indexation changent en Flandre pour les allocations familiales !

L’index ou l’indice des prix à la consommation est un chiffre, un indicateur économique de l’évolution des prix.

Stijgende prijzen

Quelle est l’utilité de l’index ?

L’indice des prix à la consommations mesure l’évolution du prix d’un panier de services et de biens acheté par les ménages. Ce panier est mieux connu sous le nom du  « panier de la ménagère ». L’évolution du coût de la vie est ainsi mesuré. Ceci permet d’adapter les salaires (dans le secteur public et certains employeurs du secteur non lucratif) au coût de la vie. Cette adaptation a lieu lorsque l’indice atteint un montant maximum, appelé l’indice-pivot.

Quels sont les produits pris en compte ?

Afin de déterminer l’indice on tient compte des services et produits fréquemment achetés par les ménages. L’ensemble de ces produits s’appelle le panier de l’indice. Au fil du temps, certains produits ont disparu du marché ou ont été remplacés (par exemple notre fameux lecteur de cassettes) et de nouveaux produits sont apparus. C’est pour cette raison que le panier de l’indice est régulièrement évalué quant à sa justesse. Certains articles sont supprimés, d’autres rajoutés, afin qu’il soit le plus représentatif possible.

Qu’est-ce que l’indice santé ?

L’indice santé est entré en vigueur afin de limiter l’indexation des salaires et des indemnités sociales et d’améliorer ainsi la compétitivité des entreprises. Un Arrêté Royal du 1 janvier 1994 a approuvé cette demande en mentionnant que l’indexation automatique ne s’appliquerait plus sur la base de l’indice des prix à la consommation, mais plutôt sur base de l’indice santé.
En tenant compte de l’indice santé, 4 sortes de produits sont rayés du panier. Il s’agit du tabac, des boissons alcoolisées, du diesel et de l’essence. De ce fait, l’indice santé évolue nettement moins vite que l’indice des prix à la consommation. Par conséquence, les salaires et indemnisations sociales augmentent moins rapidement.

Qu’est-ce que cela signifie pour les allocations familiales ?

En février 2020 l’indice-pivot a été dépassé. Ceci a pour conséquence l’augmentation des indemnités sociales dont les allocations familiales (Groeipakket en Flandre) font partie. Pour les régions bruxelloise et wallonne, l’augmentation de 2% entre en vigueur au 1er mars 2020 et ce pour tous les montants de base, les suppléments et les plafonds de revenus

Pour la Flandre, par contre, l’indexation ne sera effective qu’à partir du 1er septembre 2020. De plus, certains montants ont été gelés pour les enfants nés avant 2019, qui reçoivent encore les montants de l'ancien système : l’ancien montant de base de 259,49 € (montant attribué à partir du troisième enfant le plus âgé dans la famille) et les suppléments d’âge pour les enfants de 6, 12 et 18 ans ne sont pas indexés en Flandre. Par contre, tous les montants appliqués dans le cadre de la nouvelle législation flamande, pour les enfants nés à partir de 2019, augmenteront bien en application de l’index.

Sources:

  • Belgium.be
  • Statbel.fgov.be