Suis-je obligé de vacciner mon enfant ?

Beaucoup de parents se posent des questions comme : Suis-je libre de faire vacciner mon enfant ou non, qu'est-ce qu'un vaccin obligatoire ou libre, la vaccination favorise-t-elle ou nuit-elle au contraire à la santé de mon bébé ? Nous tentons ici de vous proposer une vue d'ensemble claire de tout ce que vous devez savoir, en tant que parent, sur la vaccination de votre bébé.

vacciner

Qu'est-ce que la vaccination ?

Vacciner consiste à injecter un vaccin dans l'organisme.

En quoi consiste un vaccin ?

Un vaccin est composé (en partie) d'agents pathogènes (virus ou bactéries) morts ou fortement affaiblis. Notre système immunitaire crée alors des anticorps en réaction à ces germes étrangers.Ces anticorps restent ensuite dans notre organisme, de manière temporaire ou non. Parfois, leur quantité diminuera avec le temps et un rappel de vaccin sera nécessaire. 

beertje
SPUIT

D'autres resteront présents dans notre corps tout au long de notre vie. Lors d'une attaque ultérieure, notre système immunitaire reconnaîtra plus vite les agents pathogènes et pourra les neutraliser immédiatement grâce aux anticorps déjà produits.

Pourquoi faire vacciner votre bébé ?
  • Pour le protéger

    Diverses maladies contre lesquelles un vaccin existe peuvent toucher votre enfant à son plus jeune âge. Certaines infections peuvent même entraîner la mort ou une lésion permanente. Si le nouveau-né bénéficie encore des anticorps transmis par la mère, la protection offerte par ceux-ci diminue au fil des mois.

  • Pour protéger la population

    Plus la population est vaccinée, moins la maladie aura facile à se propager.

  • Pour éradiquer des maladies contagieuses

    La variole est la seule maladie infectieuse à avoir été éradiquée à l'échelle mondiale. La polio (paralysie spinale infantile) devrait suivre.

  • Pour renforcer l'immunité de votre bébé

    La vaccination est le moyen le plus simple, le plus sûr et le plus abordable de produire des anticorps. Nous sommes bien conscients que cette opinion n'est pas partagée par tout le monde. La recherche scientifique démontre cependant que la vaccination ne compromet pas le fonctionnement du système immunitaire de l'enfant et assure au contraire une protection contre des maladies infectieuses mortelles. Les vaccins actuels sont en outre beaucoup plus purs qu'auparavant et les médecins proposent souvent des injections combinées.

Quels types de vaccins y existent ?

Vaccin obligatoire : vaccination contre la polio

En Belgique, la vaccination contre la poliomyélite est le seul vaccin obligatoire pour les enfants. Chaque enfant reçoit 4 injections avant l'âge de 18 mois, sauf en cas d'effets secondaires ou indésirables. Une « attestation polio » est remise à la maman au moment de la naissance. Cette attestation doit être renvoyée à l'administration communale de votre lieu de résidence après la dernière vaccination de votre enfant vers 15 mois. Le médecin la complétera après avoir administré la dernière dose à votre enfant. Si le médecin décide de reporter les injections pour des raisons médicales, il vous remettra une attestation de report médical que vous devrez transmettre à votre commune. Si votre enfant a moins de 18 mois et est né à l'étranger, il est possible de suivre un autre schéma de vaccination.

  • Qu'advient-il si je refuse de vacciner mon enfant contre le polio?

    Vous êtes alors passible d'une sanction pénale, telle que définie à l'article 5 de la Loi sanitaire du 1er septembre 1945 :« Les infractions aux dispositions de la présente loi et des règlements édictés pour son exécution sont punies d'une amende de 26 à 100 francs et d'un emprisonnement de huit jours à un mois ou de l'une de ces peines seulement. En cas de récidive dans les deux années de la dernière condamnation, ces peines peuvent être élevées au double. »

Vaccinations libres

En Belgique, le Conseil Supérieur de la Santé recommande toutefois de suivre le schéma complet des vaccinations de base.
Afin de garantir une protection correcte, il est important que les injections aient lieu aux âges prescrits par le schéma.
Si votre enfant fréquente une crèche reconnue par l'Office de la Naissance et de l'Enfance (ONE), les vaccinations susmentionnées seront obligatoires au même titre que le vaccin contre la poliomyélite.

Qui peut vacciner ?

Un collaborateur de l'ONE (Kind en Gezin en Flandre) ou votre médecin (médecin traitant ou pédiatre).

moooi
GELDBUIGEL

Quel est le coût de la vaccination ?

Les vaccins commandés par votre médecin via Vaccinet sont gratuits et vous ne devez dès lors payer que la consultation. Il en va de même si votre enfant est vacciné dans un bureau de consultation de l'ONE (Kind en Gezin en Flandre). Dans ce cas, même la consultation sera gratuite.Le vaccin contre le rotavirus fait exception à la règle.

Le vaccin contre le rotavirus  n'est pas gratuit. Vous devez aller le chercher vous-même en pharmacie avec une prescription médicale. Il est administré par voie orale et doit être conservé au réfrigérateur. L'INAMI (Institut national d'assurance maladie-invalidité) prévoit un remboursement partiel pour ce vaccin, qui vous reviendra alors à environ 11,80 EUR par dose. Afin d'obtenir ce remboursement, vous devez demander une attestation spéciale à votre pharmacien, qu'il vous faudra ensuite remettre à votre mutuelle. Sachez que si votre enfant a plus de 6 mois, le vaccin ne vous sera pas remboursé. 

La plupart des mutuelles proposent via l'assurance-maladie complémentaire une possibilité de remboursement annuel forfaitaire pour les dépenses en vaccination, venant s'ajouter au remboursement prévu par l'assurance simple. N'hésitez pas à demander de plus amples informations à ce sujet auprès de votre mutuelle.

crying

Quels sont les effets secondaires possibles après la vaccination?

  • Fièvre modérée (moins de 38,5°C)
  • Douleur légère, rougeur ou gonflement au niveau du site d'injection
  • Durcissement de la peau au niveau du site d'injection



 

Aucun traitement n'est nécessaire pour ces effets secondaires et les malaises s'améliorent généralement spontanément. Quand ton bébé pleure plus que d'habitude ou vous avez l'impression qu'il a mal, nous vous advisons de contacter votre médecin. Après la vaccination Il est aussi recommandé que votre enfant soit supervisé par un  médecin pendant  15 minutes en cas de possibles réactions immédiates. 

.

Sources :

  • Kind & Gezin
  • Office de la Naissance et de l'Enfance
  • Ville de Bruxelles
  • Service Publique, Securité de la Chaine Alimentaire et Environnement
  • Laat je vaccineren
  • La Chambre
  • Vaccinet
  • Ville de Gand