J'habite...

Découvrez les informations s’appliquant à votre famille

Nos conseils pour stimuler la créativité de votre enfant !

Jouer au papa et à la maman, faire semblant de diriger un magasin avec des clients fictifs ou préparer des petits sablés : l’imagination de nos enfants n’a tout simplement aucune limite. Vous pouvez stimuler cette créativité en choisissant de jouer ou de proposer des jeux et jouets bien précis. Retrouvez dans cet article quelques idées plus qu’intéressantes. 

La créativité apparaît chez l’enfant âgé entre 12 et 18 mois 

À partir d’un an (et demi), l’enfant commence à développer une certaine créativité dans sa manière de jouer. Afin de stimuler cette part d’imagination, nous vous conseillons de ne pas opter exclusivement pour des jouets « prêts à jouer ». Offrez-lui plutôt une simple boîte en carton, du sable, de l’eau ou encore une manne à linge ; votre enfant saura leur donner une tout autre utilité. À partir de dix-huit mois, il commencera même à exprimer ses talents de « dessinateur ». Cela commence par une phase d’émerveillement avec le trait qui apparaît subitement lorsque le crayon glisse sur le papier, mais au bout de quelque temps, il sera capable de dessiner de vraies formes. N’hésitez pas à lui donner un thème de dessin ou à allumer la musique pendant cette activité : moins il a de barrières, plus grande sera sa créativité !

Entre dix-huit mois et trois ans, l’enfant se passionne pour les jeux qui demandent d’utiliser son imagination. Il se mettra alors à imiter des situations du quotidien qu’il a pu observer : il donnera le biberon à une poupée, Simon le Mouton devra se rendre chez le docteur et Raph la Girafe prendra le train (un jeu idéal pour utiliser une boîte en carton). Jouez le jeu et rentrez dans son univers ! Votre enfant vous sert un morceau de tarte imaginaire ? Faites semblant de la manger et complimentez le ou la chef(fe). Vous lui enseignerez ainsi les bonnes manières à adopter en société. 

Les jeux qui stimulent la créativité 

Outre le dessin et les objets que votre bout de chou utilise comme maison ou moyen de transport imaginaire, il existe de nombreux jouets qui encourageront votre enfant à utiliser sa créativité. 

  • Les déguisements :  
    Conservez dans un coffre des déguisements que votre enfant peut enfiler. Il ne doit pas obligatoirement s’agir de véritables déguisements. Laissez-le imaginer comment intégrer un bout de tissu à son histoire. Une vieille chemise blanche de papa ? Idéal comme blouse de médecin ! Un vieux sac à main de grand-mère ? L’accessoire parfait avec ce boa fuchsia...

  • Les jeux basés sur la langue :
    Il est essentiel de parler à votre enfant, et ce, dès son plus jeune âge. Ne faites pas que discuter : chanter, écrire des textes qui riment, créer des jeux de mots sont autant d’activités auxquelles votre enfant sera réactif au bout d’un certain temps. Lorsque votre bout de chou est un peu plus grand, vous pouvez même stimuler sa créativité avec des jeux comme « tête à queue » : donnez-lui un nom d’animal et il devra retrouver un autre animal dont la première lettre commence par la dernière de votre animal, et ainsi de suite. Écrivez ensemble un poème ou chantez une chanson connue sur un rythme différent. Autant de jeux qui combleront les (longs) trajets en voiture ! 

  • Les jeux en extérieur : 
    Collectionner les cailloux, transformer en cabane les branches tombées au sol, préparer une soupe de feuilles : l’éventail d’activités extérieures n’a aucune limite ! 

  • Le bricolage : 
    Déterminez la tâche qu’il peut effectuer ou laissez-le choisir ce qu’il veut faire pour vous aider. Veillez à disposer de suffisamment de matériel pour stimuler son imagination. 

  • Les livres :  
    Lire à votre enfant ou le laisser lui-même lire une histoire, même s’il n’a pas encore vraiment appris la lecture, est essentiel pour son développement créatif. 

  • De l’espace :  
    Prévoyez assez d’espace pour que votre enfant puisse jouer, découvrir et inventer des histoires en toute tranquillité. Ne vous concentrez pas sur le désordre qu’il installera : vous lui apprendrez le rangement une fois qu’il aura terminé de jouer. C’est du gagnant-gagnant. 

Dernier conseil : n’ayez pas peur de laisser votre enfant s’ennuyer. Ces moments sont l’occasion idéale pour votre bout de chou de puiser dans son esprit inventif et trouver un jeu qui l’occupera de longues heures durant. Nous vous souhaitons déjà beaucoup d’amusement avec la prunelle de vos yeux ! 

Calculez le montant de votre Groeipakket en quelques étapes. Commencez par 1 enfant, vous pourrez ajouter d'autres enfants par la suite.

Le Groeipakket est calculé sur la base de la date de naissance de votre enfant et de l'adresse à laquelle il habite.

Phase de vie
sujets

Poser une question en ligne

Remplissez notre formulaire et nous reviendrons vers vous au plus vite !