J'habite...

Découvrez les informations s’appliquant à votre famille

Les nausées matinales lors de la grossesse

Les nausées matinales sont bien connues des femmes enceintes ; une grande majorité d’entre elles en souffre lors de leur grossesse. Bien qu’elles soient fréquentes chez beaucoup de femmes enceintes, les nausées matinales ne sont pas systématiques. Une petite minorité de femmes n’en souffre d’ailleurs pas, bien que cela soit plutôt rare.

Que sont les nausées matinales ?

Un grand nombre de femmes enceintes sont atteintes de nausées matinales lors du réveil. Ces nausées font leur apparition entre la 4ième et la 6ième semaine de grossesse et s’estompent en général au bout de la 14ième ou 16ième semaine. Les chiffres varient selon les études, mais on estime qu’au moins 30% des femmes enceintes souffrent de nausées matinales pendant leur grossesse. D’après certains scientifiques, ce chiffre pourraient même s’élever jusqu’à 85% des femmes enceintes. Dans près de la moitié des cas, ces nausées sont accompagnées de vomissements. Ces nausées sont cela dit traîtres ; elles apparaissent le plus souvent en début de journée lorsque l’organisme s’active, mais elles peuvent aussi survenir à d’autres moments de la journée.

Qu’est-ce qui les provoque ?

Les nausées sont provoquées par la présence d’une hormone appelée bêta-hCG. L’hormone en question est sécrétée par l’embryon peu de temps après que celui-ci ait été conçu. Par la suite, c’est un tissu du placenta qui produira cette même hormone. Les nausées matinales surviennent lors du premier trimestre de la grossesse, car c’est la période où le taux de bêta-hCG progresse le plus rapidement. Ce taux double d’ailleurs tous les 2-3 jours jusqu’à la 12ième semaine ; les vomissements se font donc plus intenses à ce moment-là. Une fois que le taux de bêta-hCG atteint son pic lors de la 12ième semaine de grossesse, celui-ci commence à redescendre 2-3 semaines plus tard. Pour certaines femmes, les nausées matinales ne s’estompent pas après la 16ième semaine et peuvent même perdurer jusqu’à l’accouchement.

Attention à l’hyperémèse gravidique

Dans certains cas extrêmes, une femme enceinte peut être atteinte d’hyperémèse gravidique. Il s’agit en réalité de vomissements incontrôlés qui surviennent pendant le premier trimestre de la grossesse et qui peuvent subsister jusqu’à l’accouchement. Si votre taux d’hormone béta-hCG est très élevé ou si vous êtes plus sensible à cette hormone, il se peut que vous en soyez victime lors de votre grossesse. Un poids peu élevé avant la grossesse et des antécédents d’hyperémèse gravidique jouent également un rôle dans l’apparition de cette maladie hormonale. L’hyperémèse gravidique entraine bien souvent une perte de poids, ainsi qu’une déshydratation grave et des carences importantes qui pourraient nécessiter une hospitalisation. Si vous pensez être atteinte d’hyperémèse gravidique, n’hésitez pas à consulter votre médecin afin de traiter cette maladie au plus vite.

Que peut-on faire pour y remédier ?

Il est conseillé de ne pas avoir l’estomac trop vide, ni trop rempli. En prenant plusieurs petits repas toutes les 2-3 heures, vous vous assurez d’avoir un estomac assez rempli pour faire face aux nausées matinales. Pour ce faire, consommez des produits à base de sucres lents, tel que le pain, le riz ou les pâtes. Dans cette optique, mangez également des légumes qui se digèrent facilement. A l’instar des légumes, manger un biscuit sec au réveil peut également vous aider. Bien que manger des aliments riches en matières grasses ne soit pas interdit, il est conseillé d’en limiter la consommation pour avoir des meilleurs résultats. Reposez-vous également lorsque cela est possible ; les nausées ont tendance à être bien plus violentes lorsque votre corps est fatigué.

L’OMS (Organisation mondial de la Santé) préconise l’emploi traditionnel du rhizome de gingembre ; cela permet de prévenir les nausées et vomissements liés à la grossesse. Il faut cela dit veiller à ne consommer que l’équivalent de 2 g de gingembre séché par jour. L’avantage du gingembre est qu’il ne cause pas les effets secondaires qui sont associés aux antiémétiques traditionnels. Ce remède naturel est considéré comme sécuritaire par l’OMS, étant donné qu’il n’agit que sur l’estomac.

Vous l’avez donc compris ; une alimentation équilibrée et une bonne hygiène de vie vous permettront d’atténuer les nausées matinales bien plus facilement. Veuillez cela dit noter que ces conseils ne sont pas des solutions miracles. Les nausées matinales pourraient très bien s’estomper chez certaines femmes, tandis que d’autres n’en ressentiraient pas les effets. Tout dépendra de la sensibilité de chacune.

Calculez le montant de votre Groeipakket en quelques étapes. Commencez par 1 enfant, vous pourrez ajouter d'autres enfants par la suite.

Le Groeipakket est calculé sur la base de la date de naissance de votre enfant et de l'adresse à laquelle il habite.

Phase de vie
sujets

Poser une question en ligne

Remplissez notre formulaire et nous reviendrons vers vous au plus vite !