Quelles assurances souscrire après la naissance de votre bébé ?

Jeune parent ? Toutes nos félicitations ! La venue au monde de votre bout de chou est sans nul doute source d’un grand bonheur, mais aussi à l’origine de nombreux questionnements nouveaux. Quelles assurances devez-vous souscrire après la naissance de bébé, par exemple ? Afin de vous aider, nous avons listé ici les options qui s’offrent à vous. 

 Quelles assurances souscrire après la naissance de votre bébé ?

Assurances maladie et hospitalisation, des musts après la naissance de bébé 

Bébé a enfin pointé le bout de son nez ? Sachez que vous êtes dans l’obligation de déclarer la naissance de votre enfant dans les quinze jours qui suivent votre accouchement. Pour ce faire, rendez-vous au service de l’état civil de la commune où vous avez accouché. Une fois votre enfant déclaré, votre caisse d’assurance maladie (mutualité) sera automatiquement informée de l’agrandissement de votre famille. 

Pourtant, vous êtes tout de même tenu(e) de contacter vous-même votre mutualité. Pourquoi ? Car vous devrez lui fournir une attestation de naissance et souscrire l’assurance maladie obligatoire pour votre nourrisson. Une fois inscrit, votre bébé recevra sa carte ISI+ ainsi que des vignettes jaunes. Certaines mutualités offrent en outre des primes ou de chouettes petits cadeaux aux jeunes papas et mamans. Une raison de plus de les contacter ! 

Une assurance hospitalisation vous permettra en outre de faire face aux aléas financiers dus aux éventuels séjours à l’hôpital de votre bout de chou. Informez votre assureur de la naissance de votre enfant dans les délais requis par les conditions générales de l’assurance, et votre bébé sera en général immédiatement assuré. Examen médical, période d’attente et formulaire médical à remplir ne seront normalement pas nécessaires. 

Assurances intéressantes pour les familles avec enfants 

Outre les assurances maladie et hospitalisation, les assurances suivantes peuvent se révéler intéressantes pour les familles avec enfants. Vous avez déjà souscrit ces assurances ? Dans ce cas, n’oubliez pas de faire couvrir le dernier né de la famille : 

  • Une assurance familiale : cette assurance intervient lorsque vous ou un membre de votre famille occasionnez des dégâts à des tiers. 
  • Une assurance accidents corporels : cette assurance vous apporte un soutien financier lorsqu’un membre de votre famille est victime d’un accident. 
  • Une assurance vie : désignez votre enfant comme bénéficiaire de votre assurance afin qu’il touche une certaine somme le jour où vous venez à décéder. 
  • Une assurance obsèques : certaines assurances obsèques couvent les enfants âgés de moins de 18 ans. 

Votre famille est recomposée ? Analysez bien les contrats d’assurance de votre conjoint(e) et vous-même. Il n’est pas rare que deux polices puissent fusionner en une seule ! 

Un petit coup de pouce administratif 

Devenir parent entraîne son lot de démarches administratives. C’est la raison pour laquelle nous avons listé l’ensemble des démarches à accomplir après la naissance de votre bébé. Bon courage et n’oubliez pas de profiter au maximum des joies de la paternité ou maternité !