L’allocation d’études pour l'enseignement secondaire et supérieur en Wallonie : comment demander cette bourse d’études ?

Étudier n'est pas gratuit et, sans aide financière, il peut être difficile de joindre les deux bouts. Si vous remplissez certaines conditions, vous pouvez demander une allocation d’études. Parentia vous explique tout.

Comment et où demander une bourse d’études ?

Mon enfant a-t-il droit à une allocation d’études de l'enseignement secondaire ou supérieur ?

Une allocation d’études, ou bourse d'études, est une aide financière permettant à un étudiant de poursuivre ses études. Chaque région belge a des critères différents qui déterminent si votre enfant peut bénéficier de cette allocation.

Pour être éligible en Wallonie, vous et votre enfant devez répondre à un certain nombre de critères :

  • Nationalité : L'élève doit disposer d'une composition de ménage établie en Belgique à la date de la demande de l’allocation d'études. Pour les étudiants de nationalité étrangère, des conditions supplémentaires doivent être remplies avant le 31 octobre. Vous les trouverez sur le site de la Fédération Wallonie-Bruxelles .
  • Revenu : le droit à une allocation d'études et le montant que vous recevrez dépendent de votre revenu familial. Les plafonds sont plus bas si votre enfant suit les cours dans l'enseignement secondaire que s'il suit les cours dans l'enseignement supérieur.
  • Conditions liées aux revenus cadastraux et loyers bruts : vous n’avez pas droit à une allocation d’études si vous êtes propriétaire de biens immobiliers qui ne sont pas occupés comme habitation personnelle et dont les revenus cadastraux et les  loyers bruts cumulés dépassent les 1.007,00€. Tous vos biens immobiliers sont donc pris en considération, excepté votre propre habitation et vos biens immobiliers utilisés à des fins professionnelles. Il s’agit par exemple de maisons que vous louez, de maisons de vacances ou de terrains.
  • Conditions pédagogiques :

Lorsque votre enfant entre dans l'enseignement secondaire, il doit :

  • suivre des cours dans un établissement reconnu ;
  • être inscrit comme élève régulier.

Si votre enfant fait des études supérieures :

  • il doit suivre des cours dans un établissement agréé et envoyer la preuve de son inscription ;
  • il ne recevra pas d'allocation d'études s'il a obtenu un diplôme de même niveau ;
  • il ne recevra pas d'allocation d'études pour une thèse de doctorat, la promotion sociale ou des études de spécialisation.

Comment demander une allocation d’études ou une bourse d’études ?

Demandez l’allocation d’études auprès de la Fédération Wallonie-Bruxelles à partir de début juillet jusqu'au 31 octobre inclus de l'année scolaire ou académique en cours. Si la demande est reçue après le 31 octobre, elle ne sera pas traitée. Gardez à portée de main le numéro de compte bancaire, l'adresse e-mail et le numéro de GSM.

Vous pouvez introduire votre demande de 2 manières :

  • par voie électronique. Utilisez votre carte d’identité ou l’application itsme. Pour les élèves de l'enseignement secondaire, vous déposez la demande en tant que chef de famille. Les étudiants de l'enseignement supérieur doivent demander eux-mêmes l’allocation d’études.
  • par formulaire : envoyez le formulaire pour les élèves du secondaire ou le formulaire pour les étudiants de l'enseignement supérieur par courrier recommandé à une des adresses reprises sur le formulaire. Un accusé de réception vous sera envoyé par voie postale dans le courant de l’année scolaire ou académique.

À combien s’élève l’allocation d’études ?

Il existe 2 types d’allocation : l’allocation variable et l’allocation forfaitaire. Le demandeur bénéficiera de la plus favorables des 2 allocations, pour autant que toutes les conditions soient remplies.

L’enseignement secondaire :

Le montant varie entre 90,00 et 4.000,00.Pour connaitre le montant exact, il est conseillé de prendre contact avec le service des allocations d’études de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Les éléments suivants sont pris en compte lors du calcul du montant variable :

  • l’ensemble des revenus des membres du ménage domiciliés à l’adresse de l’étudiant ;
  • le nombre de personnes à charge sur l’avertissement-extrait de rôle ;
  • le fait que l’étudiant réside à l’internat ;
  • le fait de bénéficier ou non des allocations familiales (uniquement pour EPSC/infirmière brevetée).

Sous quelles conditions est-il possible de bénéficier de l’allocation forfaitaire ?
L’allocation forfaitaire est octroyée lorsque les revenus ont changé en cas de :

  • séparation, divorce ;
  • décès ;
  • pension ;
  • perte d’emploi ;
  • chômage ;
  • médiation de dettes ;
  • maladie ;
  • naissance/adoption ;
  • nouvelle période de pourvoyant seul ;
  • période de revenu d’intégration sociale.

L’enseignement supérieur :

Le montant varie entre 400,00 et 5.000,00. Afin de connaitre le montant exact, il est préférable de contacter le service des allocations d’études de la Fédération Wallonie-Bruxelles

Lors du calcul du montant variable, les éléments suivants sont pris en compte :

  • l’ensemble des revenus des personnes dans le ménage de l’étudiant ;
  • le nombre de personnes à charge sur l’avertissement-extrait de rôle ;
  • le fait d’être externe ou interne/kot  (bail de minimum 3 mois + convention de stage en cas de stage) ;
  • le fait que l’étudiant externe habite à plus de 20 km de l’université ou de la haute école ;
  • le fait que l’étudiant externe (qui habite à plus de 20 km) soit titulaire d'un abonnement d'une société publique belge de transport en commun ;
  • le fait de bénéficier ou non d’allocations familiales.

Qu’en est-il de l’allocation forfaitaire ?
Il est possible de bénéficier de ce montant lorsque le revenu change en cas de :

  • séparation, divorce ;
  • décès ;
  • pension ;
  • perte d’emploi ;
  • chômage ;
  • médiation de dettes ;
  • maladie ;
  • naissance/adoption ;
  • nouvelle période de pourvoyant seul ;
  • période de revenu d’intégration sociale.

Combien de temps faudra-t-il pour que ma demande soit traitée ?

Plus tôt votre demande est envoyée, plus vite elle sera traitée. Il vous manque encore certains documents ? Pas de panique, vous pouvez les envoyer plus tard. Veillez à ce que la demande arrive avant le 31 octobre de l'année scolaire ou académique en cours.

Vous pouvez suivre l'état de votre dossier 24heures sur24 via le call center. Munissez-vous de votre numéro de dossier de huit chiffres que vous avez reçu dans l’accusé de réception.

  1. Formez le 0800 11 869
  2. Faites le 1 pour indiquer que vous êtes en possession d’un numéro de dossier
  3. Introduisez votre numéro de 8 chiffres
  4. Appuyer sur le #
  5. Ecoutez l’état d’avancement de votre dossier
  6. Raccrochez

Vous n’avez pas de numéro de dossier ? Les collaborateurs de la Fédération Wallonie-Bruxelles sont disponibles du lundi au jeudi de 9h à 12h au numéro 0800 11 869. Appuyez sur le 2 et un collaborateur vous répondra.

Si vous avez d’autres questions, n’hésitez pas à contacter le service des allocations d’études de la Fédération Wallonie-Bruxelles au numéro 0800 11 869 ou via leur site web.

Votre enfant suit-il des cours dans l'enseignement néerlandophone ? Notre article sur l’allocation d’études en Communauté flamande vous intéressera certainement.

Vous trouverez de plus amples informations sur les bourses d'études dans la Communauté germanophone sur le site Ostbelgienbilding.be.