Je suis mineure et enceinte. Et si je veux garder mon enfant ?

Etre maman à l’adolescence est rarement un choix délibéré. Si vous décidez de garder l’enfant, voici quelques informations utiles.

mineure et enceinte

En tant que maman adolescente, vous avez droit à 10 semaines de repos de maternité. Ce congé commence une semaine avant la date présumée de l’accouchement (attention : il ne s’agit pas de la véritable date de l’accouchement mais de la date qui a été calculée).
Pour ce faire, demandez une attestation mentionnant la date présumée de votre accouchement à votre gynécologue.

Le repos de maternité débute une semaine avant la date prévue de l’accouchement et peut se prolonger jusqu’à 9 semaines après cette date présumée.
Si vous accouchez avant la date prévue, la semaine de repos de maternité accordée avant la date présumée de l’accouchement tombe et vous avez encore droit à 9 semaines de congé maximum.
Si vous accouchez après la date prévue, vous perdez les semaines de repos de maternité qui ont précédé la date calculée de l’accouchement et le nombre de jours de dépassement.
Ces dix semaines de congé de maternité se poursuivent pendant les vacances scolaires.

Ai-je droit à des indemnités ?

En principe, seules les personnes majeures ont droit à un revenu d’intégration. Mais en tant que mineure enceinte ou avec un enfant, vous pouvez aussi bénéficier de ce revenu.
Demandez le auprès du CPAS de votre commune. Ils examineront si vous y avez droit sur base des revenus de la famille dont vous faites partie.
Si vous habitez encore chez vos parents, le CPAS peut décider de vous accorder un revenu d’intégration en tant que cohabitant.

Et mes études ?

Enseignement temporaire à domicile

En tant qu’adolescente enceinte ou maman adolescente malade pendant 21 jours consécutifs, vous pouvez bénéficier d’un enseignement temporaire à domicile (TOAH) en Flandre et dans les écoles néerlandophones à Bruxelles. Vous pouvez déjà avoir recours à l’enseignement temporaire à domicile (TOAH) si vous êtes absente pour une longue période durant la grossesse et que vous ne savez plus vous rendre à l’école suite à des complications.
Pendant la période d’enseignement temporaire à domicile, un enseignant de l’école vient à la maison une fois par semaine durant 4 heures pour mettre à jour vos connaissances dans les matières principales. Le contenu de l’enseignement temporaire à domicile (TOAH) peut être déterminé par l’école en collaboration avec les parents et l’élève.  

Vous pouvez en bénéficier jusqu’à 3 semaines après le congé de maternité et jusqu’à 9 semaines maximum après l’accouchement.  

L’enseignement temporaire à domicile (TOAH)  n’est toutefois pas possible pour les formations suivantes :

  • enseignement secondaire professionnel à temps partiel (dbso);
  • enseignement secondaire à temps plein : années préparatoires à l’enseignement supérieur (aso et kso) et formations « secondaire après le secondaire » (SE-n-Se) (dans le tso et kso);
  • formations professionnelles en alternance dans l’enseignement secondaire spécialisé;
  • formations en soins infirmiers dans l’enseignement professionnel supérieur.

L'école à l'obligation d'organiser un enseignement temporaire à domicile si vous répondez aux conditions suivantes:

  • Vous êtes en repos de maternité.
  • Vous avez une attestation du médecin ou du gynécologue.
  • Vous êtes inscrit dans une école de l’Enseignement secondaire (en tenant compte des formations pour lesquelles l’organisation de l’Enseignement temporaire à domicile (TOAH) n’est pas possible).
  • Vous résidez à une certaine distance de l’école : 10 km maximum pour l’enseignement traditionnel et 20 km maximum pour l’enseignement spécialisé.
  • Vous avez l’accord d’au moins un des parents et que celui-ci en fait la demande. Un parent d’accueil ou un tuteur peut également faire une demande d’Enseignement temporaire à domicile. 

En Wallonie et Bruxelles (francophone), il n’y a pas l’enseignement temporaire à domicile spécifique pour les filles mineures qui sont enceintes. Il existe l’enseignement à domicile selon le décret du 25 avril 2008. ( Enseignement)  

  • Bednet

Durant votre repos de maternité ou si vous êtes absente durant la grossesse, en Flandre vous avez droit à Bednet. Demandez d’en bénéficier le plus rapidement possible.

Bednet est gratuit. Un ordinateur muni d’une webcam est installé en classe de sorte que vous puissiez suivre les cours les plus importants depuis votre portable à la maison. Pour plus d’infos sur les possibilités de Bednet, rendez-vous sur Bednet .
En Wallonie il n’existe pas l’équivalent de Bednet pour les filles mineures enceintes. 

Ai-je droit à la prime de naissance?

Dès le 6eme mois de grossesse, demandez votre prime de naissance chez Parentia.

Vous pouvez trouver plus d’informations sur : Fara (nl) ou Tremplinsaie (fr).

Sources

  • Bednet

  • Onderwijs Vlaanderen

  • Fara

  • Take Off

  • Tremplinsaie

  • Enseignement