Le supplément Covid-19 : Un supplément inclus dans le Groeipakket en temps de crise

De nombreuses familles ont vu leurs revenus diminuer suite aux mesures de sécurité liées au coronavirus. Le gouvernement flamand prévoit l’octroi d’un supplément inclus dans le Groeipakket pour les familles les plus vulnérables.

toeslag

Vous voulez être tenu(e) au courant des dernières nouveautés ? Inscrivez-vous à notre newsletter.

Extrait du communiqué de presse du cabinet du Ministre flamand du Bien-être, de la Santé publique, de la Famille et de la Lutte contre la pauvreté

"Nous voulons temporairement apporter un soutien supplémentaire aux familles qui en ont besoin. Nous nous concentrons sur les plus vulnérables : chaque famille qui a vu ses revenus diminuer et pour qui le revenu familial est inférieur à 2.213 euros par mois.

Ce supplément est une indemnité spécifique aux familles qui ont des enfants à charge. Cette aide sera offerte aux familles en mesure de prouver que leurs revenus ont diminué en mars, avril, mai ou juin par rapport à janvier ou février. De plus, le revenu familial doit être passé sous le seuil minimum de 2.213 euros. Ils doivent prouver la diminution de leurs revenus sur une période d’un mois. Ces familles recevront un supplément unique de 120 euros par enfant, versé en leur faveur sur une période de 3 mois. De cette manière, nous soutiendrons les familles à faibles revenus, dont un très grand nombre de parents isolés.”

Comment recevoir cette allocation ?

Si vous pouvez prouver que votre revenu familial a baissé d’au moins 10% en mars, avril, mai ou juin par rapport à janvier ou février et que votre revenu familial brut est inférieur à 2.213,30€, vous pouvez recevoir un supplément de 40€ par enfant pendant 3 mois.

Gardez un œil sur notre site web pour savoir comment et quand demander ce supplément Covid-19. 

Vous devez demander ce supplément vous-même via ce formulaire, et ce, entre le 15 juin 2020 et le 31 octobre 2020.

Quelles sont les conditions ?

Ce supplément vous sera octroyé sur base des mêmes conditions que celles du supplément social.

Vos revenus et ceux de votre partenaire ou de la personne avec qui vous formez un ménage de fait, seront examinés. Pour plus d’informations sur les revenus professionnels qui sont pris en compte, cliquez ici.

Toutes les familles, qu’elles reçoivent un supplément social ou non, peuvent bénéficier du supplément Covid-19.

Formulaires

Quelles preuves faut-il envoyer pour prouver la diminution de vos revenus ?

  • Travailleurs : votre fiche de paie ou une attestation de l’employeur mentionnant le revenu mensuel imposable.
  • Indépendants : une déclaration de votre comptable ou de la caisse d’assurances sociales qui mentionne le revenu mensuel net.
  • Fonctionnaires internationaux : votre fiche de paie ou une attestation de l’employeur mentionnant le revenu mensuel.
  • Bénéficiaires du revenu de remplacement : une attestation de l’organisme payeur mentionnant les montants versés mensuellement.
  • Prime d’indemnisation corona ou prime de nuisance corona : une preuve de l’organisme qui vous a versé cette prime. Ces revenus ne comptent pas pour le calcul de vos revenus, mais sont acceptés comme déclaration de revenus.
  • Test de revenus cadastraux : revenus provenant de biens immobiliers où vous n’êtes pas domicilié(e) et que vous n’utilisez pas à des fins professionnelles. Les données connues dans le dossier seront examinées. En cas de modifications, vous devez le signaler vous-même et le prouver sur base d’un ou plusieurs documents.

Quand le supplément est-il versé ?

Ce supplément Covid-19 est payé en 3 versements de 40,00€, soit le mois de votre demande et les deux mois suivants, aux alentours du 8ième jour de chaque mois.