Le stress des examens approche… En tant que parent, comment soutenir votre enfant ?

La période des examens approche à grands pas, ce qui signifie pas mal de stress pour les étudiants… et leurs parents. Mais comment, en tant que papa ou maman, remplir au mieux votre rôle pour soutenir votre enfant, sans ajouter de pression supplémentaire ? Parentia vous livre ses conseils pour gérer le stress lié aux examens.

stress des examens

Période d’examens stressante ? Restez calme !

Mon enfant étudie-t-il suffisamment ? Le sujet n'est-il pas trop difficile ? Il est normal de s'inquiéter en tant que parent durant la période des examens. Toutefois, essayez de ne pas faire peser de pression supplémentaire sur les épaules de votre enfant en lui transmettant vos craintes, surtout si votre enfant a peur de l’échec. Restez calme et surtout, motivez votre enfant à persévérer !

Établissez ensemble un calendrier de ses examens

Cette structure peut aider votre enfant à y voir plus clair, et donc, réduire son niveau de stress durant la période des examens.

Fixez des attentes réalistes et ne pensez pas à la place de votre fils ou de votre fille 😉. Donnez aussi à ce calendrier une place centrale dans l’organisation (temporaire) de votre famille. Vous montrerez ainsi votre soutien en tant que parent et donnerez à votre enfant quelque chose à quoi se raccrocher.

Votre enfant en pleine forme

C’est bien connu… Étudier, ça creuse l’estomac ! Veillez à ce que votre enfant prenne un petit-déjeuner copieux et des repas équilibrés et variés.

Laissez aussi à votre enfant suffisamment de temps pour profiter d'un repas en toute sérénité. Après tout, les pauses sont également très importantes lorsqu'on étudie.

Prévoyez des pauses variées et amusantes pendant lesquelles votre étudiant préféré peut complètement zapper l’étude et oublier le stress des examens. En outre, il n'est pas question de passer une nuit blanche. Les enfants ont besoin de suffisamment de sommeil pour être en mesure d’emmagasiner toutes les matières.

Donnez suffisamment d'espace à votre enfant

Peu importe où votre enfant préfère étudier, il doit se sentir à l'aise. Certains préfèrent étudier à la table de la cuisine, d'autres préfèrent étudier dans leur chambre. Veillez simplement à ce que la zone d'étude soit exempte d'autant de distractions que possible et qu'elle soit suffisamment éclairée et ventilée.

Accordez-vous également suffisamment de temps pour respirer.

Les conversations pendant la période des examens ne doivent pas toujours porter sur les examens, au contraire ! Relâchez également la pression en accordant suffisamment d'attention aux autres activités de la famille.

Stress des examens : écoutez votre enfant !

Demandez de temps en temps à votre enfant ce qu'il attend ou aimerait recevoir de vous. Parfois, une discussion suffira pour déstresser et se remettre au travail. Prenez également certaines dispositions à l'avance, par exemple réduire temporairement le nombre de tâches ménagères, ne pas recevoir d'amis, etc.

N’oubliez pas de le dorloter

La tension est grande pendant les examens J. Raison pour laquelle il est important pour votre enfant de se faire dorloter par maman ou papa. Préparez-lui son repas préféré, offrez-lui une belle part de gâteau ou une salade de fruits frais, offrez-lui un bracelet porte-bonheur ou enregistrez son programme télévisé préféré pour qu'il puisse le regarder plus tard... Ce chouchoutage temporaire permet à votre enfant de se détendre. En plus des extra, montrez-lui votre intérêt pour le sujet traité sans poser trop de questions. Votre enfant se sentira soutenu et découvrira que la période d'examen a aussi des côtés « amusants ».

Prenez du temps pour vous

Enfin, prenez suffisamment de temps pour vous. Pendant les périodes d'examens, le stress se fait rapidement sentir, les disputes menacent à chaque conversation et cela ne fait du bien à personne. Vous sentez également la pression monter de votre côté ? Alors, prenez un peu de distance. Cela donnera également à votre enfant l'occasion de travailler seul et d’améliorer son autonomie. S’il en ressent le besoin ou s’il a besoin d’être rassuré, pourquoi ne pas faire appel au soutien scolaire ? Il n’y a rien de mieux pour acquérir de la confiance en soi avant les examens !

Cet article vous a plu ? Tant mieux, Parentia vous en réserve plein d’autres sur son blog !