Comment se protéger de la fraude sur internet ?

La fraude sur internet, aussi connue sous le nom de phishing ou hameçonnage, est une technique qui consiste à obtenir des informations d’une personne dans le but d’usurper son identité ou d’avoir accès à son compte bancaire. Une nouvelle tentative de fraude par e-mail a d’ailleurs vu le jour récemment. Les fraudeurs se font passer pour votre caisse d’allocations familiales. Si vous recevez un e-mail de ce genre, faites preuve de vigilance ! Parentia vous conseille afin de mieux vous protéger si cela devait se produire.

Phishing

Qu’est-ce que le phishing ?

Le phishing est une forme d’escroquerie grâce à laquelle les fraudeurs vous piègent en se faisant par exemple passer pour votre caisse d’allocations familiales. L’arnaque est simple : ils vous contactent grâce à l’aide d’un ‘faux’ courrier électronique qui contient un lien URL. Ce lien vous redirige vers un site web externe et vous demande de communiquer plusieurs informations personnelles et vos données bancaires.

Si vous vous retrouvez dans cette situation, ne communiquez jamais vos donnes personnelles, ni vos données bancaires. Parentia ne vous demande jamais ce genre de données par le biais d’un courrier électronique. Si jamais vous transmettez les informations que vous avez renseignées, le fraudeur aura accès à toutes ces données. Il pourra usurper votre identité et même avoir accès à votre compte bancaire.

Comment détecter un e-mail suspect ?

Vous pouvez détecter une tentative de phishing en faisant attention à plusieurs points :

  • Commencez par lire attentivement le contenu du courrier. La plupart des fraudeurs sont peu consciencieux ; les e-mails qu’ils vous envoient contiennent souvent des fautes d’orthographe.
  • La mise en page peut également avoir l’air étrange, voire bâclée. Il se peut aussi que le logo de Parentia ne soit pas repris dans l'e-mail. Soyez vigilant si vous remarquez quelque chose qui sort de l’ordinaire.
  • Prenez également l’habitude de vérifier l’adresse mail de l’expéditeur et notamment le nom de domaine que celui-ci utilise. Un courrier légitime de Parentia sera toujours envoyé via une adresse mail avec le nom de domaine Parentia ; nos adresses mail se terminent donc toujours par ‘@parentia.be’.

Voici à quoi ressemble le contenu d'un e-mail suspect :

Exemple phishing

Que faire si vous pensez avoir affaire à une escroquerie ?

Si vous soupçonnez un e-mail d’être une tentative de phishing à votre égard, nous vous conseillons de prendre les mesures suivantes :

  • Nous vous recommandons de transférer l'e-mail suspect à l’adresse suspect@safeonweb.be. Grâce à un processus automatisé, le CCB (Centre pour la Cybersécurité Belgique) fera en sorte de bloquer tous les liens présents dans le courrier s’il est considéré comme suspect. Vous aiderez d’autres personnes à ne pas tomber dans le piège du fraudeur par la même occasion.
  • Marquez l'e-mail comme spam dans votre boîte mail. Tous les courriers à venir de l’expéditeur seront automatiquement déplacés dans votre dossier spam et vous n’aurez plus à vous en soucier.
  • Si vous avez des doutes quant au contenu d’un e-mail, ne cliquez jamais sur les liens URL qui s’y trouvent. Prenez contact avec Parentia pour savoir si ce courrier est légitime ou non.
  • Si vous cliquez par erreur sur l’un des liens dans l’e-mail, vérifiez l’URL du site web. Le lien URL de Parentia est www.parentia.be et celui-ci est précédé par la mention ‘https’. Vous verrez également l’icône d’un cadenas à gauche du lien URL. Cela signifie que le site web est sécurisé et que vos données sont cryptées. Si ce n’est pas le cas, vous ne vous trouvez pas sur le bon site web.

Les fraudeurs sont rusés et parviennent toujours à trouver de nouvelles techniques pour arriver à leur fin. Le meilleur conseil que l’on puisse vous donner, est de toujours faire preuve de vigilance. Ne paniquez pas et tentez de vous informer au mieux pour éviter toute arnaque. En faisant preuve de bon sens, vous arriverez à éviter la plupart des escroqueries par vous-même.

Source :
Safeonweb.be