Déménagement

Déménagement

Si un déménagement nécessite une bonne planification, passe par de nombreuses étapes pratiques, administratives et même financières, votre caisse d’allocations familiales ne vient pas se rajouter à la liste des longues démarches administratives à effectuer! En effet, la Banque Carrefour de la Sécurité sociale se charge de prévenir votre caisse d’allocations familiales pour vous ! Il ne vous reste donc pas grand-chose à faire de votre côté si vous déménagez d'un coin de la Belgique à un autre. 

  • Un déménagement…comment ma caisse d’allocations familiales en est-elle avertie?

    Facile! Effectuez toutes les démarches nécessaires auprès de votre administration communale le plus rapidement possible! Dès que votre changement d’adresse sera officiel auprès de la commune, votre caisse d’allocations familiales sera informée des nouvelles coordonnées de votre famille via la Banque Carrefour de la Sécurité sociale! Pas besoin d’entreprendre d’autres démarches auprès de votre caisse. Tout se passe automatiquement à l'intérieur des frontières belges!  

    Si vous recevez vos allocations familiales via chèque circulaire, il est préférable de prendre contact avec votre conseiller afin de vérifier que le changement d’adresse a bien été effectué avant votre prochain paiement ! Le délai de transmission de vos nouvelles coordonnées dépend, en effet, de la rapidité de votre administration communale et peut varier entre 1 et 3 semaines. Vous éviterez ainsi l’envoi d’un chèque à votre ancienne adresse. En nous communiquant votre numéro de compte bancaire, vous optez pour la meilleure solution. Le paiement est alors plus rapide mais surtout plus sûr ! 

  • Un déménagement…pour s’installer à l’étranger.

    Votre famille ou un de ses membres quitte la Belgique pour un nouveau départ à l'étranger? Avertissez sans plus attendre votre caisse d’allocations familiales de ce changement non seulement pour éviter des remboursements ultérieurs mais aussi pour qu’elle puisse vous informer de votre droit éventuel aux allocations familiales après ce départ. N’oubliez pas non plus d’entreprendre toutes les démarches nécessaires auprès de votre administration communale. 

  • Un déménagement…et une séparation.

    En cas de séparation (link naar séparation et divorce) , votre caisse d’allocations familiales en sera informée automatiquement via la Banque Carrefour de la Sécurité sociale dès que vous aurez effectué toutes les démarches nécessaires auprès de votre administration communale. Elle connaîtra alors la date de la séparation ainsi que les nouvelles adresses officielles de tous les membres de la famille. Votre conseiller vous informera des répercussions de cette séparation sur votre dossier allocations familiales. Reste à lui transmettre les dispositions éventuellement prises en matière de garde des enfants ainsi qu’un changement de compte bancaire (link naar de documenten) si nécessaire. 

  • Un déménagement…pour une (re)mise en ménage.

    Dans ce cas aussi, votre caisse d’allocations familiales prend connaissance automatiquement de vos nouvelles coordonnées et de votre nouvelle composition de famille via la Banque Carrefour de la Sécurité sociale. Pas besoin d’informer votre caisse si l’administration communale en a été avertie. Dès réception de ces informations, votre caisse adaptera non seulement votre adresse mais vous informera également des influences de cette cohabitation ou de ce (re)mariage sur votre dossier allocations familiales. 

  • Un déménagement…d’un jeune qui veut voler de ses propres ailes.

    L’enfant qui prend son indépendance ( link naar le jeune quitte le ménage) doit signaler son changement d’adresse auprès de l’administration communale. Une fois l’opération réalisée, la caisse d’allocations familiales en sera avertie automatiquement via la Banque Carrefour de la Sécurité sociale. Le jeune touchera lui-même ses allocations sauf s’il désigne, à sa convenance, un parent ((beau-)père ou (belle-)mère) comme bénéficiaire des allocations familiales. Cette désignation n’est possible que si elle procure un avantage financier, c’est-à-dire un droit à un montant supérieur. 

    Si le jeune ne peut pas faire son changement d’adresse officiel à la commune, il peut aussi prouver qu’il a changé de domicile et qu’il vit seul par des documents officiels tels qu’un modèle 2 (attestation délivrée par la commune), une autorisation de séjour provisoire, une attestation de police ou encore une attestation du CPAS. 

  • Un déménagement pour aller étudier à l’étranger.

    Votre enfant part poursuivre ses études en dehors de nos frontières ? Prévenez votre caisse d’allocations familiales au plus vite pour qu’elle puisse vous informer de vos droits et vous faire parvenir les formulaires adéquats