Pourquoi la vaccination pendant la grossesse est-elle si importante?

Afin de protéger votre bébé dès les premiers instants de votre grossesse, il est recommandé d'examiner avec votre médecin vos antécédents de maladies infectieuses et votre historique de vaccination. La femme enceinte est en effet plus vulnérable face aux maladies infectieuses, qui peuvent s'avérer dangereuses pour vous et votre enfant à naître. La vaccination peut vous protéger, vous et votre bébé.

vaccination

Vacciner .. quand ?

La plupart des vaccins seront idéalement administrés avant la grossesse (par ex. rougeole, oreillons, rubéole). Vous aurez ainsi la certitude d'être parfaitement protégée (vous et votre futur bébé). Par ailleurs, certains vaccins ne peuvent plus être administrés pendant la grossesse.

Vaccins conseillés aux femmes enceintes ?

Grippe

Lorsque vous êtes enceinte, vous courrez un plus grand risque de complications en cas de grippe ou d'hospitalisation. Votre fœtus est également très vulnérable. La grippe peut entraîner une naissance prématurée, un poids moindre à la naissance ou une fausse couche. Le vaccin peut être administré sans danger pendant la grossesse. Le Conseil Supérieur de la Santé recommande donc à toutes les femmes enceintes de se faire vacciner au moment de la saison de la grippe, et ce, dès la 14e semaine de grossesse.  La période idéale pour la vaccination se situe entre la mi-octobre et la mi-novembre. Le bébé sera alors doublement protégé : d'une part, il bénéficie des anticorps transmis via le placenta, et d'autre part, il ne pourra pas attraper la grippe via sa mère. Le vaccin contre la grippe pour les femmes enceintes n'est pas gratuit, mais partiellement remboursé par la mutuelle. Le cas échéant, le médecin indiquera la mention « régime du tiers payant applicable » sur son ordonnance.

Coqueluche

La coqueluche est une maladie des voies respiratoires extrêmement contagieuse. Le tableau clinique dépendra de l'âge et du statut de vaccination du patient. La maladie se manifeste de manière atypique chez l'adulte en comparaison aux nouveau-nés et enfants. Le patient adulte présentera peu de symptômes, voire pas du tout, avec une toux modérée à forte et persistante. Chez l'enfant par contre, la coqueluche est une maladie grave et mortelle. Pour protéger les enfants, le Conseil Supérieur de la Santé de Belgique recommande entre autres à toutes les femmes enceintes de se faire vacciner contre la coqueluche entre la 24e et la 32e semaine de grossesse. Le vaccin proposé est un vaccin combiné, qui renforcera l'immunité contre la diphtérie et le tétanos également. Une nouvelle injection sera requise à chaque grossesse, que la femme enceinte ait eu un rappel auparavant ou non. Vous créerez ainsi en tant que future mère des anticorps contre la coqueluche, que vous transmettrez à votre enfant à naître via le placenta. Votre bébé sera ainsi protégé dès la naissance, en attendant de recevoir de nouveaux anticorps via la vaccination.

En Belgique, le vaccin de la coqueluche est totalement gratuit pour les femmes enceintes s'il est commandé par un médecin ou une sage-femme sur les plateformes en ligne « Vaccinnet » en Flandre et « e-vax » à Bruxelles et en Wallonië. Si la vaccination n'a pas été donnée pendant la grossesse, elle est réalisée aussi vite que possible après l'accouchement, conformément à la stratégie du cocooning.

Qu'est-ce qu'une stratégie de cocooning ?

Il est question de vacciner toutes les personnes de l'entourage direct du nouveau-né (tous les proches, aussi les grands-parents et les personnes qui soignent l'enfant).

mama en papa
onbewoond eiland

Enceinte et en voyage ?

Vous êtes enceinte et prévoyez de vous rendre dans des contrées lointaines ? Demandez conseil à votre médecin à propos des éventuels vaccins requis.

Sources : 

  • Kind & Gezin
  • e-Vax
  • Passion Santé