Mon quota de crédits (ECTS) est épuisé ? Que faire ?

Après l'enseignement secondaire, vous choisissez de poursuivre vos études à l'université ou dans une haute école de l’enseignement néerlandophone. Vous entamez un nouveau chapitre et débordez de motivation.
En Flandre, il existe un « crédit d’apprentissage » et lorsque les études ne se passent pas comme prévu, la perte du crédit d’apprentissage peut avoir des conséquences.
Parentia vous guide à travers le crédit d’apprentissage et les options qui s’offrent à vous lorsque le crédit d’apprentissage est épuisé.

crédits

Le crédit d’apprentissage c’est quoi ?

En tant qu’élève de l’enseignement supérieur en Flandre, vous recevez un ensemble de 140 crédits (ECTS). Vous utilisez ce quota de crédits (ECTS) tout au long de votre parcours d’études supérieures. Lorsque vous vous inscrivez pour une unité de formation faisant partie d’un bachelor (ou baccalauréat) ou d’un master (ou maitrise) repris dans le registre des études supérieures, vous utilisez une partie de vos crédits (ECTS).
Vous réussissez ? Les crédits (ECTS) vous sont à nouveau attribués.
Vous ne réussissez pas ou vous décidez de créditer ces points en tolérant votre résultat ? Dans ce cas vous perdez ces crédits (ECTS).
Votre quota de crédits (ECTS) est le reflet de votre succès. Un quota trop bas a une incidence sur votre futur parcours. Il est donc impossible de poursuivre des études indéfiniment sans  réussite.

Par exemple :
Vous vous inscrivez pour un programme entier d’une année, vous utilisez donc 60 crédits (ECTS). Ces 60 points sont déduits de votre quota de départ de 140 points. Il vous reste donc 80 points.

  • Vous réussissez la totalité du programme, avec ou sans 2ème session ? Vous recevez à nouveau 60 crédits (ECTS) et avez donc à nouveau 140 crédits (ECTS) à votre disposition.
  • Vous n'avez pas réussi toutes les parties du programme ? Vous perdez donc le nombre de points équivalent à la partie du programme pour laquelle vous n’avez pas obtenu la moyenne en 2ème session. 

 

Bonus de 60 crédits (ECTS).

Les 60 premiers crédits (ECTS) que vous regagnez lorsque vous êtes inscrit pour un programme complet en vue de l’obtention d’un diplôme, sont doublés. Regagner ces points en 1ère année ou pendant plusieurs années n’a pas d’importance.

Quand parle-t-on d’un quota insuffisant ?

Dans les situations suivantes vous ne disposez plus de suffisamment de points crédit :

  • Il vous reste des points, mais pas suffisamment pour terminer votre formation
  • Votre solde de points est à 0
  • Votre solde est négatif

Via le portail étudiant vous pouvez vérifier combien de crédits (ECTS) vous avez utilisés ou récupérés et suivre le solde dont vous pouvez encore disposer.

quota insuffisant

Mon quota est insuffisant, que faire ?

Lorsque votre quota est insuffisant l’établissement scolaire ne reçoit plus de financement pour vous de la part du gouvernement.

L’établissement dans lequel vous étudiez peut donc décider de la suite de votre parcours.

Vous n’avez pas encore de maitrise/master et vous souhaitez vous inscrire pour une maitrise en rapport avec votre diplôme précédent ?
Votre établissement scolaire ne peut pas refuser votre inscription, mais peut toutefois demander une augmentation des frais de scolarité ou du minerval.
Renseignez-vous quant aux règles appliquées et aux exceptions auprès de la haute école ou de l'université où vous étudiez.
Votre crédit d’apprentissage est insuffisant et l’établissement ne souhaite pas vous inscrire ? Vous pouvez engager une procédure de recours interne, vous trouverez de plus amples informations dans le règlement de l’établissement.

Vous n’obtenez pas le résultat souhaité ? Un recours externe est possible. Vous trouverez de plus amples informations sur le site de l’enseignement en région flamande. Il y existe un conseil pour les litiges en rapport avec la poursuite des études.

Est-ce que je peux reconstruire mon quota de crédits (ECTS) ?

Votre solde est insuffisant et l’établissement scolaire refuse votre inscription ? Il existe un système qui vous donne l’opportunité de reprendre vos études plus tard. En effet, tout au long de votre carrière d’étudiant vous aurez une seule opportunité de réaccumuler automatiquement votre solde de 60 crédits (ECTS).

reconstruire quota
Dans quelles situations ?
  • Vous avez obtenu votre master. Après déduction de 140 crédits (ECTS) votre solde est inférieur à 60. La réaccumulation automatique débute dans l’année académique qui suit l’année académique dans laquelle vous avez obtenu votre master. Par année académique vous recevez 10 points supplémentaires, jusqu’à obtention des 60 points requis.
  • Vous avez arrêté vos études, avez un solde inférieur à 60 points et n’avez pas encore de master en poche. Vous ne vous inscrivez pas pendant minimum une année à une formation pour laquelle la réglementation des crédits (ECTS) est appliquée. Le rajout automatique des crédits (ECTS) débute l’année suivante. Par année académique vous recevez 10 crédits (ECTS) supplémentaires, jusqu’à l’obtention des 60 points requis.
  • Vous avez obtenu un diplôme dans l’enseignement supérieur professionnel (HBO5), votre solde de crédits (ECTS) est inférieur à 60 et vous souhaitez vous inscrire à nouveau. Votre solde de crédits (ECTS) sera complété jusqu’à 60 points.

Dès que l’accumulation automatique entre en vigueur, il n’est plus possible de bénéficier du bonus pour les 60 premiers points que vous récupérez.

Vous suivez des cours dans une haute école ou université de l’enseignement francophone ?

En tant qu’étudiant de l’enseignement francophone vous ne pouvez pas perdre de crédits (ECTS). Là vous déterminez vous-même votre trajectoire qui doit être validée par un jury. Vous poursuivez votre formation jusqu’à la validation par un jury de chaque unité d’enseignement de votre cycle.
Vous obtenez votre baccalauréat ou bachelor après avoir terminé un programme de 180 crédits (ECTS).
Pour un master ou une maîtrise il s’agit de 60 à 120 points supplémentaires.
La première année de votre baccalauréat est la seule année pendant laquelle un bloc de 60 points est imposé. Par la suite vous pouvez poursuivre votre cycle si un minimum de 45 à 60 crédits (ECTS) obligatoires a été validé par un jury. Par la suite vous basculez dans le système d’accumulation de crédit.

Parentia souhaite beaucoup de courage aux étudiants en cette année académique !

Sources:

  • Onderwijs.be
  • Enseignement.be