Déclaration d'impôt pour les étudiants jobistes : à quoi faut-il faire attention ?

En tant qu'étudiant jobiste, vous vous demandez peut-être si vous devez remplir une déclaration d’impôt. La réponse est simple : oui. Toute personne ayant des revenus doit remplir une déclaration d'impôt. Heureusement, cela a peu d'impact sur votre salaire net. Parentia vous explique comment tout cela fonctionne.

La déclaration d'impôt pour les étudiants jobistes

Être étudiant jobiste : qu'est-ce que c'est exactement ?

En tant qu'étudiant, votre activité principale est d’étudier, c'est-à-dire que vous passez la plupart de votre temps à l'école. Heureusement, vous avez le droit de travailler et de gagner un peu d'argent sur le côté. Pour être autorisé à travailler en tant qu'étudiant, vous devez avoir 16 ans ou 15 ans et avoir terminé les deux premières années de l'enseignement secondaire.

Concrètement, vous ne pouvez pas travailler plus de 475 heures par année civile avec un contrat d'étudiant. Si vous travaillez plus de 475 heures par an en tant qu'étudiant, vous n'êtes plus considéré comme étudiant. À partir de ce moment, le fisc vous considère comme employé ou ouvrier. En outre, vous perdez également votre droit aux allocations familiales à partir de votre 18e anniversaire au moment que vous dépassez 240 heures de travaille par trimestre (exceptionné pendant les mois de la vacance d'été). 

Il est important de savoir que vous pouvez bénéficier d'un certain nombre d'avantages en tant qu'étudiant. Par exemple, vous ne devez pas payer de cotisations sociales, mais une cotisation de solidarité qui correspond à 2,71 % de votre salaire brut.

Si vous travaillez plus de 475 heures par année civile, vous payez des cotisations sociales. En général, elles s'élèvent à 13,07 % de votre salaire brut.

En tant qu'étudiant, vous ne payez pas de précompte professionnel si vous remplissez les conditions suivantes :

  • Vous travaillez dans le cadre d'un contrat écrit valide.
  • Vous ne payez pas de cotisations sociales sur votre salaire.
  • Vous travaillez moins de 475 heures au cours de l'année civile.

Qu’en est-il des impôts ?

En tant qu'étudiant salarié, vous devez également remplir une déclaration d'impôt l'année suivant celle où vous avez travaillé. Votre employeur vous remettra une attestation fiscale 281.10, sur laquelle sont indiqués différents montants. Vous remplissez ces montants dans votre déclaration d’impôt.

N'oubliez pas qu'il existe également des conditions pour rester à charge de vos parents :

  • Vous devez être domicilié chez vos parents au 1er janvier de l’exercice d'imposition.
  • Vos revenus ne constituent pas une charge professionnelle pour vos parents.
  • Votre revenu net ne dépasse pas un certain montant.

Si vous n'êtes plus à charge de vos parents, la quotité exemptée d’impôt sera réduite.

Vous trouverez de plus amples informations sur vos droits en tant qu'étudiant jobiste sur l'application student@work. Vous y trouverez, entre autres, le nombre d'heures que vous êtes autorisé à travailler et celles que vous avez déjà effectuées.

Cet article vous a-t-il été utile ? Alors lisez aussi nos autres articles remplis de conseils pour votre administration familiale ou l'éducation de votre enfant !

Sources:

  • Financien.belgium.be
  • Wikifin.be